Nombre total de visites : 4790863
Aujourd'hui : 182
En ligne actuellement : 2

Ramadan 2024 : voici le montant du Zakat El Fitr, l’aumône obligatoire que les fidèles doivent verser cette année

2024-03-14 18:42:39 - Le Ramadan 2024 a débuté le 11 mars. Découvrez le nouveau montant de la Zakat El Fitr qui a subi une hausse significative cette année. Ce lundi 11 mars 2024, la Grande Mosquée de Paris annonçait le début du Ramadan. Ce mois sacré pour les musulmans est rythmé par diverses pratiques qui visent à renforcer la foi. Parmi celles-ci, la Zakat El Fitr est un acte de charité effectué par tous les fidèles. Cette année, dans un contexte économique compliqué, son montant a connu une nette hausse.

La tradition du Ramadan remonte à l'an 610, quand l'ange Gabriel a révélé le Coran au prophète Mahomet durant la Nuit du destin. En mémoire de cet événement majeur, les musulmans du monde entier pratiquent un jeûne quotidien pendant tout le mois. S'étendant du lever au coucher du soleil, cet acte religieux purifie l'âme et renforce la foi envers Dieu. 

Ramadan 2024 : les musulmans doivent verser la Zakat El Fitr, une aumône obligatoire pour aider les pauvres

Durant ce mois sacré, plusieurs autres obligations sont respectées scrupuleusement par les musulmans. Outre le fait de jeûner du matin au soir, en évitant de consommer de la nourriture et des boissons, il est aussi interdit de : fumer, avoir des relations sexuelles, être vulgaire ou encore se maquiller.

Parmi les autres rites liés à cette fête musulmane, on retrouve la Zakat El Fitr, connue aussi sous le nom de Sadaqat al-Fitr, qui est une aumône obligatoire que chaque musulman doit verser avant la fin du Ramadan. Ce geste de solidarité de la communauté musulmane valide le jeûne et aide les pauvres. 

Quel est le montant de la Zakat El Fitr en 2024 et qui doit la payer ?

Cette année, le Conseil théologique musulman de France a annoncé que la Zakat El Fitr serait de 9 euros par personne, un montant qui augmente de 2 euros par rapport à 2023. Cette hausse s’explique en grande partie par la prise en compte de l’inflation et de l’augmentation du coût de la vie. Cet ajustement assure que l'aide apportée soit en adéquation avec les besoins des plus démunis. 

Les fidèles doivent verser cette contribution sous la forme de nourriture ou simplement en argent, et ce, avant la prière de l'Aïd el-Fitr. Cette pratique garantit que chaque musulman, riche ou pauvre, puisse participer à cet élan de générosité. L'obligation de verser la Zakat El Fitr concerne chaque croyant, homme, femme, enfant ou adulte, dès lors qu'il dispose des moyens nécessaires. 

Quelle date est prévue pour le jour de l'Aïd el-Fitr  ?

Au-delà de ce soutien pécuniaire, le Ramadan est un moment de profonde spiritualité, où chaque musulman est invité à se rapprocher de Dieu à travers le jeûne, la prière et la lecture du Coran. Cette période est également propice à la consolidation des liens familiaux et communautaires. Les soirées du Ramadan sont d’ailleurs marquées par le Ftour. Ce repas, composé de dattes, Chorba, Harira, semoule, blé ou pâtisseries orientales, est un vrai moment de partage et de convivialité où la famille et les amis se réunissent pour rompre le jeûne. 

Le jour de l'Aïd el-Fitr, qui devrait avoir lieu le mardi 9 avril, marque la fin du Ramadan. Les musulmans se rassemblent tôt le matin pour une prière collective dans les mosquées ou des espaces ouverts. Ce jour spécial est l'occasion pour les fidèles de manifester leur gratitude envers Dieu pour les forces accordées durant cette période de privation. Alors pour ce Ramadan 2024, il ne nous reste plus qu’à souhaiter “Ramadan Kareem” à tout notre lectorat musulman !

Le jour de l'Aïd el-Fitr, qui devrait avoir lieu le mardi 9 avril, marque la fin du Ramadan. Les musulmans se rassemblent tôt le matin pour une prière collective dans les mosquées ou des espaces ouverts. Ce jour spécial est l'occasion pour les fidèles de manifester leur gratitude envers Dieu pour les forces accordées durant cette période de privation. Alors pour ce Ramadan 2024, il ne nous reste plus qu’à souhaiter “Ramadan Kareem” à tout notre lectorat musulman !

Article de Simon Sz.- Photo: Shutterstock

 

: Afrique Monde