Nombre total de visites : 4790861
Aujourd'hui : 180
En ligne actuellement : 1

Burkina Faso: Plusieurs dizaines de terroristes neutralisés le 8 mars à Séno

 -2024-03-12 02:17:20-Plusieurs dizaines de terroristes ont été neutralisés, le vendredi 8 mars 2024 dans des frappes de l’armée burkinabè à Touka, dans la zone de Dori (Séno), a appris l’AIB auprès de sources sécuritaires qui font cas d’autres victoires dans la zone de Barsalgho (Centre-Nord) et de la forêt de Nouaho (Centre-Est). Cette semaine, les forces combattantes ont poursuivi la reconquête de territoires et repoussé plusieurs assauts terroristes à travers le territoire.

Ainsi le 8 mars 2024, plusieurs dizaines de terroristes se sont rassemblés vers 16h à Touka dans la zone de Dori où, sous des arbres, ils fomentaient une attaque. Les vecteurs aériens ont pris les devants, en lançant un missile sur les criminels. Pendant que le maximum cramait, des fuyards vont s’écrouler à quelques mètres plus loin. Toujours en ce jour, consacré à la femme, l’armée burkinabè a multiplié les offensives pour que des PDI, en majorité des femmes, puissent regagner leurs domiciles.

C’est ainsi qu’aux environs de 18h, les radars ont aperçu dans le Centre-Nord, une centaine d’assassins qui se dirigeaient vers Wambsouya, à une vingtaine de km au nord de Barsalgho. Ils seront rejoints dans un verger par plusieurs autres malfaiteurs à moto pour lancer une attaque imminente. Ces criminels seront cuits avant, car les pilotes vont lancer dans la masse, un missile particulièrement puissant. En seulement un quart d’heure, plusieurs terroristes vont alors être consumés dans un feu ardent causé par des explosions du fait de leurs munitions.

Plus tôt, le 5 mars 2024, dans la zone du Centre-Est, d’autres hordes de terroristes ont été décimées. En effet, ce jour-là vers 18h, des assassins sur des motos ont quitté Welguemsifou en direction de la forêt de Nouaho pour se joindre à un groupe plus important stationné sous les arbres. Leur réunion de planification d’attaque va tourner court quand un puissant missile va fendre le ciel et s’abattre sur eux. Les malfaiteurs et leurs moyens logistiques ont été réduits en cendres.

Quatre terroristes ont été neutralisés, vendredi 8 mars 2024, un autre capturé et du matériel récupéré à Piéla (Bogandé, est) par une équipe du GUMI 11 en collaboration avec le commissariat de police départementale et les VDP de la localité, a appris l’AIB auprès de sources sécuritaires. Selon les mêmes sources, le matériel récupéré comprend entre autres, cinq motos, un engin explosif improvisé, une kalachnikov, une radio, sept téléphones, un bidon d’essence de 20 litres.


 

: Afrique Monde