Nombre total de visites : 4790843
Aujourd'hui : 162
En ligne actuellement : 1

Russie - RDC : Accord-cadre de défense Russie-R.D. Congo . Wagner en embuscade, Panique totale de l'Union Européenne et des USA ! Vidéo

2024-03-10 20:38:22 - « La Fédération de Russie, en bonne amie, s’est toujours abstenue de nous faire des chantages, des blâmes ou des sanctions subjectives », avait notamment souligné le ministre R.D. Congolais de la Défense, Gilbert Kabanda Kurhenga, lors de la 10ème conférence de Moscou sur “la sécurité internationale”, du 15 au 18 août 2022.

Surprise à la lecture de la dépêche de l’Agence TASS sur son fil “defense” le 5 mars 2024 : le gouvernement russe approuve un accord cadre de défense avec la République Démocratique du Congo. Est-ce l’arrivée d’un nouvel crocodile qui s’invite dans le marigot congolais ? 

C’est l’expectative qui prévaut en Occident après l’annonce-choc de la ratification par Moscou de ce protocole d’accord militaire entre RDC et Russie, qui intervient peu après l’organisation de manifestations hostiles devant les représentations diplomatiques occidentales à Kinshasa. Tshisekedi a-t-il franchi une nouvelle étape dans son chantage vis-à-vis des Américains et des Européens ?

Rétropédalage ou confusion ?

La présidence congolaise a immédiatement minimisé les conséquences concrètes de cette ratification : il ne s’agirait que d’un “projet d’accord approuvé” par le pays de Vladimir Poutine résultant, selon le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, d’une démarche initiée par les deux parties en 1999…

« C’est à peine que le gouvernement russe donne son approbation pour examiner le contenu de ce texte. Ce qui ouvre la voie à des discussions qui pourraient conduire à la signature éventuelle d’un accord », a-t-il expliqué. À l’heure actuelle, précise Kinshasa, il n’y a aucune discussion bilatérale entre les deux parties pour la mise en œuvre effective de ce projet d’accord.« Dans les conditions actuelles, la République démocratique du Congo n’en envisage aucune non plus », rassure Patrick Muyaya. 

Plusieurs appels du pied de Kinshasa à Moscou

Il reste que cette ratification russe fit suite à plusieurs appels du pied de la RDC : lors de la 10ème conférence de Moscou sur “la sécurité internationale”, du 15 au 18 août 2022, le ministre congolais de la Défense avait, en effet, plaidé en vue d’obtenir un appui multiforme de la Russie à son armée

Par Brahim Drakuti - AFRIK.COM / Journal télévisé:  Mabelle FIANYO pour TOUT TV AFRICA

 

: Afrique Monde