Nombre total de visites : 4790860
Aujourd'hui : 179
En ligne actuellement : 1

France: Il interprète des chants à la gloire de Daech : un enseignant incarcéré

2024-02-27 11:26:01 - Il a tenté de se faire bien voir, de mettre en avant les valeurs de l'école à la française qu'il prétend défendre. Mais les policiers n'y ont pas cru. Comme le révèlent nos confrères du Parisien, un professeur des écoles a été incarcéré pour des chants à la gloire de l'État islamique. Sofiane O., âgé de 26 ans, est en effet suspecté d'avoir interprété cinq nasheed. Il s'agit de chants religieux musulmans qui, en français, glorifient les combattants de Daech. L'un d'entre eux aurait même été diffusé sur le site de la « Fondation, l'Iam », un des outils de propagande de l'organisation terroriste. 

Inconnu des services de police, il a été déféré il y a quelques jours au tribunal de Paris et, selon une source judiciaire rapportée par le quotidien, mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste

en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes. Il a été placé en détention provisoire, à la demande du parquet national antiterroriste.

ce que l'on sait sur l'imam de Bagnols-sur-Cèze, accusé d'apologie de terrorismeIl n'est cependant pas complètement inconnu des services de l'État. « Il est dans nos radars en raison de son activité sur les réseaux sociaux », confirme une source spécialisée dans le

renseignement au média. Il est soupçonné de diffuser en privé de la propagande djihadiste. Suffisant pour déclencher la visite d'un Glat, ces groupes territoriaux chargés des affaires terroristes périphériques, en décembre 2023.

« Il peut faire preuve de crédulité »

« C'est un enseignant parfaitement intégré dans la vie française », décrit son avocate, Me Florence Rouas, n'évoquant « aucun signe alarmant dans sa pratique religieuse ». « C'est à peine s'il se rend à la mosquée quelques fois par an », souligne son conseil. En analysant les documents saisis lors de leur visite, les policiers du Glat ont cependant découvert une autre facette de l'individu : de la propagande djihadiste téléchargée, relayée... Surtout, l'enseignant semble s'être spécialisé dans la composition de nasheed en français exaltés, dont certains clairement dédiés à l'État islamique.

Il aurait, de plus, été en contact avec plusieurs personnes susceptibles d'appartenir à Daech. L'enseignant a expliqué que ses interlocuteurs, dont il ne connaissait que le nom religieux, lui auraient demandé d'interpréter des nasheed. Il évoque leur « emprise ». « Il peut faire preuve de crédulité », défend son avocate. De quoi le mettre au-dessus de tout soupçon ? Loin de là. « Retenez bien mon nom », avait-il écrit il y a des années sur un forum religieux, sous-entendant qu'il pouvait être un envoyé d'Allah qui lui avait « insufflé sa science, celle de la vérité, celle du coran ». Un message posté à 13 ans.

Entre 2015 et 2018, il a suivi un cursus en langue arabe à l'insitut européen des sciences humaines de Saint-Denis. Cet établissement controversé, qui forme notamment les imams, est suivi de très près par

les services de renseignement. Selon Le Parisien, les faits qui sont reprochés à Sofiane O. n'auraient rien à voir avec son métier de professeur des écoles. « Il est titulaire depuis 2021 et travaille avec des enfants de 6 ou 7 ans à l'école Jean-Pierre Timbaud de Drancy, évoque une de ses connaissances. On ne lui a jamais rien reproché au niveau professionnel. »

Pas de formation sur la laïcité

Selon le ministère de l'Éducation nationale, il n'a néanmoins « pas encore suivi de formation relative à la laïcité ». L'instruction se poursuit pour analyser, entre autres toute la production du jeune homme.

Par Thomas Graindorge pour Le Point/Photo:GEAI LAURENCE/SIPA / SIPA 

 

: Afrique Monde