Nombre total de visites : 4790864
Aujourd'hui : 183
En ligne actuellement : 1

Lions Indomptables : L'ancien sélectionneur Artur Jorge est décédé

2024-02-23 12:40:34 - « C’est avec une profonde tristesse que la famille d’Artur Jorge Braga de Melo Teixeira communique sa disparition, ce matin à Lisbonne, à la suite d’une longue maladie. Il est mort sereinement, entouré de ses proches. »

Lorsqu’en janvier 2003, le ministre Mbarga Mboa le nomme à la tête de la sélection nationale, le Cameroun est à quatre points de la Côte d’Ivoire lors des qualifications de la Coupe du Monde 2006.

Sa mission était clairement définie : se qualifier et à la CAN 2006, et à la Coupe du Monde 2006. Cette période marque la fin d’une génération surdouée, mais qui a laissé dans son sillage des rélents de syndicalisme. Les histoires d’argent, de primes de match, les convocations refusées, marquaient le quotidien des Lions Indomptables. Il y avait aussi à l’intérieur du groupe des germes de tension autour du brassard de capitaine, avec un Rigobert Song, dont le charisme sportif ne tenait plus la dragée.

Abdouraman Hamadou était un haut cadre le la Fécafoot. Il explique l’avoir « côtoyé de près lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2006 et lors de la phase finale de la CAN 2006 organisée par l’Égypte ».

J’ai encore à l’esprit la réponse qu’il avait donnée à un journaliste allemand qui était venu l’interviewer un soir en région parisienne, lors du stage préparatoire du match du 4 septembre 2005 contre la Côte d’Ivoire à Abidjan.

Supervisant l’interview, j’avais été stupéfait d’entendre le Coach Artur Jorge déclarer qu’il était très sûr de la victoire du Cameroun à Abidjan avant d’ajouter que le match qu’il redoutait le plus était le dernier match contre l’Egypte à Yaoundé !

Il avait donc vu juste puisque nous étions allés gagner à Abidjan avant de nous faire bêtement éliminer à Yaoundé suite au match nul concédé contre l’Egypte le 8 octobre 2005.

J’ai également à l’esprit une de ses déclarations à Tunis lors du stage préparatoire de la CAN 2006, juste à la veille de notre départ pour Le Caire. Il nous a fait savoir que de toute sa carrière, il n’avait jamais vu un tel potentiel, en terme de joueurs de football, dans un pays. Il nous disait d’être en mesure de constituer deux sélections performantes des LIONS INDOMPTABLES pour aller en Egypte si cela se faisait.

Il a conclu en disant que si un pays africain devait remporter une Coupe du Monde, ce serait sans aucun doute le Cameroun !Abdouraman Hamadou, ancien haut cadre de la Fécafoot

Agencepress

 

: Afrique Monde