Nombre total de visites : 4657554
Aujourd'hui : 695
En ligne actuellement : 2

AMBASSADEUR D’ARABIE SAOUDITE, LIONEL MESSI HUMILIÉ

2022-11-24 15:25:36 -  Pour fêter la victoire historique de la sélection face à l’Argentine en Coupe du monde (2-1), le roi Salmane a décrété un jour férié en Arabie saoudite ce mercredi, rapporte Arab News. Une décision qui ravira ” tous les employés des secteurs public et privé mais aussi les étudiants “.

Peu importe la suite pour les Saoudiens, qui affronteront la Pologne (26 novembre) et le Mexique (30 novembre) avant peut-être d’enchaîner les huitièmes de finale, ce Mondial 2022 est d’ores et déjà une réussite. “Pour résumer, toutes les planètes étaient alignées aujourd’hui. L’Argentine est une équipe fantastique, mais des choses complètement folles peuvent arriver dans le football. Félicitations à ces fantastiques joueurs, je les félicite toujours et cela fait trois ans que je le fais”, a souligné Hervé Renard au micro de beIN Sports.

L’Arabie saoudite a été minutieuse dans son positionnement défensif pour prendre Lionel Messi et ses coéquipiers au piège . Son alignement a causé du tort à Lautaro Martinez et Lionel Messi, tous les deux pris au piège du hors-jeu et privés de trois buts avant le repos.

Dans l’ensemble, ce ne sont pas moins de dix coups de sifflet qui ont été donnés à l’encontre des joueurs offensifs argentins pour des positions illicites. Leur pressing leur a aussi permis de gratter de précieux ballons dans le camp adverse, à l’image de ces six récupérations dans le dernier tiers (contre seulement deux pour l’Argentine), et aura été suppléé, lorsqu’il a été défaillant, par l’impeccable Mohammed Al-Owais dans son but.

Il faut le dire aussi, cette équipe d’Arabie saoudite a su croire en ses chances et a fait preuve d’une redoutable efficacité. Pour preuve, les Faucons Verts ont marqué sur leurs deux seuls tirs cadrés de la rencontre, d’abord sur une frappe croisée de Saleh Al-Shehri (1-1, 48’), puis grâce à un bijou de Salem Al-Dawsari (1-2, 53’).

En 1994, l’Arabie Saoudite avait atteint les huitièmes de finale du Mondial américain après avoir battu le Maroc (2-1) et la Belgique (1-0). Mais, il n’y avait pas eu de telles manifestations de joie au pays.

Dans la foulée de la victoire de l’Arabie Saoudite, aux abords du stade de Lusail, les supporters saoudiens ont célébré comme il se doit la victoire de prestige de leur équipe. Les fans saoudiens ont réalisé la célébration mythique de Cristiano Ronaldo devant les supporters argentins. Des centaines de « SIUUU » ont été chantonnés afin d’énerver un Messi, probablement déjà frustré par cette défaite. Une attaque directe à Lionel Messi qui malgré son septième but en Coupe du monde, n’a pas réussi à vaincre la modeste équipe d’Arabie Saoudite, 51e au classement FIFA. Ce chambrage ne devrait probablement pas faire plaisir au joueur du PSG qui est l’ambassadeur de l’état saoudien, dont il fait régulièrement la publicité via des spots ou sur ses réseaux. Messi est déjà au cœur d’une polémique en Argentine à cause de son soutien à l’Arabie Saoudite, candidate pour accueillir la Coupe du monde 2030, tout comme l’Argentine.

 

: Afrique Monde