Nombre total de visites : 4608701
Aujourd'hui : 315
En ligne actuellement : 1

DROGBA CONTREDIT BELL : LE CAMEROUN PEUT REMPORTER LA COUPE DU MONDE

2022-11-19 22:06:17 - Aucune victoire pendant des matchs de préparation et beaucoup d’interrogations. Après avoir perdu 0-2 contre l’Ouzbekistan et 0-1 contre la Corée du Sud, les Lions Indomptables du Cameroun ont été tenus en échec par le Panama lors de leur dernier match de préparation (1-1). Pas de quoi rassurer les supporters lorsqu’on voit le calibre des adversaires du Cameroun en phase de groupe. Cependant, l’objectif de Samuel Eto’o reste le même : remporter le trophée. Et Didier Drogba y croit.

“C’est faisable pour le Cameroun. À partir du moment où on fait partie des 32 équipes qualifiées. Bien sûr que c’est faisable. Maintenant, il va falloir beaucoup de performances de très très haut niveau, pour pouvoir atteindre ne serait-ce que le dernier carré et postuler, par la suite, pour remporter la Coupe du monde (…). Rien n’est impossible, on a vu comment la Grèce a remporté l’Euro en 2004. On a vu le Danemark aussi lors de la même compétition en 1996 […] pourquoi pas ? Et ce serait une belle surprise pour le continent “, a déclaré Didier Drogba sur la Nouvelle Chaine Ivoirienne (NCI).

Pour l’ancien gardien des Lions Indomptables du Cameroun Bell Joseph Antoine, la bande à Samuel Eto’o manque d’humilité.

” Le Cameroun étant dans le quatrième chapeau ne peut rencontrer que des équipes qui lui sont supérieures, au moins sur le papier. Donc le Cameroun va avoir d’emblée trois matchs qui sont très relevés pour lui. Très très relevés.”, analyse Bell.

“Et si vous voulez comparer avec la la génération 90. C’est vrai les gens aiment ces comparaisons un peu horizontales mais la vie ne se passe pas comme ça. Si on veut comparer et si on veut faire du vrai travail de prédiction vous êtes obligé de regarder un petit peu plus dans les détails. Si vous revenez à 90, indépendamment des joueurs en présence, vous aviez quelque chose qui n’existe pas aujourd’hui. Et cette chose est très simple. C’est qu’en 90 personne ne pensait que le Cameroun puisse faire ce qu’il a réussi faire. Et en 90 je suis précisément celui qui a dit quelque chose qui n’a pas plu à certains camerounais qui ne comprenaient pas le niveau international.”, poursuit-il

“Lorsque vous êtes petits, vous ne proclamez pas que vous battrez les grands. En sport, d’abord il faut beaucoup d’humilité. À l’époque j’avais dit que l’Argentine est championne du monde et le Cameroun qui a été éliminé du premier tour de la CAN qui s’est jouée 2 ou 3 mois plus tôt est forcément un petit. Donc les argentins sont largement favoris. Voilà comment on agit dans le monde du sport de haut niveau.” , enchaîne t-il.

“Mais une fois que vous avez dit ça en arrière-plan et dans le secret de votre entraînement vous vous entraînez dur dans l’espoir de créer la surprise. Et donc vos déclarations contribuent à endormir votre adversaire. La différence entre 90 et aujourd’hui c’est quand 90 nous n’avons pas claironner que nous allions battre qui que ce soit.

Mais que aujourd’hui tout le monde nous entend dire que nous voilà les Lions arrivent. Les autres évidemment ne seront jamais distraits ils n’auront pas l’excuse de la surprise nous ne pourrons pas être surpris. Ce qui nous donne à nous, Camerounais, l’obligation d’être fort et sûr de nos forces pour nous imposer aux autres.”, conclut Bell.

 

: Afrique Monde