Nombre total de visites : 4831966
Aujourd'hui : 288
En ligne actuellement : 2

Intoxication gratuite d'un joueur Camerounais sans envergure qui ne doit sa présence à l'équipe du Cameroun que grâce a l'équilibre régional. A 10 jours du Mondial, sa non sélection pour ce mondial le met en rage. c'est a cause de cet équilibre régional dans le football Camerounais que le Cameron ne brille plus en coupe du monde.: un ex-joueur du Cameroun dénonce un complot lors du barrage contre l’Algérie

2022-11-12 03:52:03 - Voilà une tempête dont le Cameroun se serait bien passé à dix jours de l’entame de la Coupe du Monde. Après l’affaire des maillots illégaux, les Lions Indomptables sont perturbés dans leur préparation par les déclarations tapageuses d’un de leurs anciens représentants. Mohammadou Idrissou (36 sélections) a pris la parole sur les réseaux sociaux pour dire que la qualification au tournoi planétaire n’a pas été acquise de manière honnête.

Cameroun serait passé « déloyalement » contre l’Algérie

Idrissou n’y voit pas avec le dos de la cuillère et accuse la fédération de son pays d’avoir agi en coulisses pour avoir gain de match lors du barrage contre l’Algérie. Une rencontre qui s’était, pour rappel, achevée par une victoire sur le gong en prolongation à la suite d’un but de Karl Toko Ekambi (124e). L’arbitrage de M. Bakary Gassama avait été pour le moins discutable ce jour-là.

« On ne devait pas marquer le but contre l’Algérie, a-t-il tonné dans une vidéo ubuesque qui circule désormais partout sur la toile. Même si vous avez acheté le match, on connait déjà ce qui s’est passé sur ce match-là. Il est acheté (…) On ne peut pas aller à la Coupe du Monde ».

Une nouvelle attaque contre Eto’o

Des propos forts et qui ciblent clairement Samuel Eto’o, qui n’est autre que son ancien coéquipier en sélection. Idrissou (42 ans) avait été international entre 2003 et 2014, participant notamment à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Il est connu pour être un ferme opposant de l’actuel président de la FECAFOOT. Ce n’est d’ailleurs pas sa première sortie incendiaire envers les personnes en place. Il avait déjà fustigé Eto’o et Rigobert Song après la déroute contre l’Ouzbékistan en amical en septembre dernier.

Au Cameroun, personne ne devrait prendre Idrissou au sérieux. En revanche, ses allégations donnent du grain à moudre aux Algériens. Ces derniers avaient eu du mal à digérer leur élimination. Djamel Belmadi, le sélectionneur, avait d’ailleurs attaqué frontalement Gassama en remettant en question son impartialité sur ce match-là.

Par Antoine Clérat - Football 365

Titre: AM

 

: Afrique Monde