Nombre total de visites : 4550814
Aujourd'hui : 252
En ligne actuellement : 1

LA FRANCE ET LE CAMEROUN REMPORTENT LA MÉDAILLE D’OR DE L’INCOMPÉTENCE

2022-05-30 12:33:56 - En février dernier , lors du match de la CAN opposant le Cameroun aux Comores, on comptait des morts après des incidents survenus lors d’une bousculade au stade du stade Paul Biya  d’Olembé à  Yaoundé. La fête du football africain avait  malheureusement tourné en chaos total. 18 personnes y avaient trouvé la mort et l’on a compté de nombreux blessés. La bousculade avait été analysée de fond en comble par les médias nationaux et internationaux et l’on avait vite fait de pointer le doigt accusateur vers les forces de sécurité et l’amateurisme de la CAF. Mais  voilà que ce qui s’est passé au Cameroun, arrive en France.

Organisation défaillante, double billetterie, stadiers insuffisants, brutalité policière, le stade de France a montré un triste visage pour la finale de la ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool.

“J’ai entendu tellement de gens se moquer de la CAN. Il faudrait parfois se regarder en face. Entre le tirage au sort de la Ligue des champions délirant (qui se rappelle que Paris devait rencontrer MU) et cette organisation… juste un rappel des soucis de l’ethnocentrisme”, a écrit le journaliste français de L’Equipe, Hervé Penot, sur son compte twitter.

Selon le parquet de Paris, une vingtaine de personnes ont été placées en garde à vue, essentiellement pour des violences et des vols sur la voie publique à proximité des “fan zones”. L’une des personnes interpellées est entendue pour avoir tenté de vendre des faux billets pour le match.

La brigade des sapeurs pompiers de Paris a de son côté évoqué “une soirée plutôt calme” en termes de prises en charge.

En tout 238 personnes ont été prises en charge par les différents services de secours à un moment de la journée, pour des “urgences relatives”, allant de l’état d’ébriété ou de petits accidents, y compris des intoxications au gaz lacrymogène, a indiqué à l’AFP un porte-parole des pompiers de Paris.

À  23h45, le ministère de l’Intérieur a indiqué que plus de 50 interpellations avaient été faites. Plus d’une centaine de supporters seraient “légèrement blessés dont quatre évacués par les sapeurs-pompiers”. L’UEFA est aussi revenue sur les incidents en apportant plus de détails : “À l’approche du coup d’envoi du match, les tourniquets [régulant l’entrée] du côté des tribunes réservées à Liverpool ont été bloqués par des milliers de spectateurs qui ont acheté des faux billets qui ne fonctionnaient pas.” Cela a ainsi produit “une accumulation de spectateurs”. Et face au nombre croissant de personnes présentes à l’extérieur, “la police a dû faire usage de gaz lacrymogène pour les disperser”, a ajouté l’UEFA.

 
 
 

: Afrique Monde