Nombre total de visites : 4463213
Aujourd'hui : 277
En ligne actuellement : 2

Facebook : Victime d'une panne majeure, Facebook moqué par Twitter et Telegram ( suivie d'un délestage sec de 6 milliards de dollars dans les poches de Mark Zuckerberg)

2021-10-05 00:11:33 - Plusieurs rivaux de Facebook et de sa filiale WhatsApp ont publié des commentaires ironiques sur la violente panne qui touche l'ensemble de ses plateformes ce 4 octobre. 

C'est un lundi bien difficile pour les équipes de Facebook, qui semble pourtant amuser ses concurrents. Alors que l'entreprise fait face à une panne majeure qui rend indisponibles l'ensemble de ses services (Facebook, Messenger, Instagram, WhatsApp, Oculus), plusieurs rivaux de taille ont publié des messages moqueurs à ce sujet sur Twitter.
 
Twitter et Telegram moqueurs, Signal solidaire
 
En toute logique, c'est le compte officiel de Twitter lui-même qui a ouvert les hostilités, en annonçant la bienvenue "vraiment à tout le monde". Une message auquel le compte officiel de WhatsApp a malgré tout souhaité répondre en publiant un simple "bonjour".
 
Quelques secondes plus tard, Jack Dorsey, co-fondateur et dirigeant de Twitter, ironisait lui-même sur la réponse de WhatsApp en déclarant: "je pensais que c'était censé être chiffré". Une pique faisant référence aux récents déboires de WhatsApp au sujet de la mise à jour mettant à mal la vie privée de ses utilisateurs.
 
De son côté, la messagerie chiffrée Telegram, principale rivale de WhatsApp, a répondu à des internautes évoquant leur solitude sur leur plateforme, estimant qu'il était temps pour eux "d'emmener leurs amis" sur l'application.
 
La messagerie Signal a de son côté annoncé faire face à une forte demande d'inscriptions.
 
Dans le même message, Signal a malgré tout tenu à exprimer sa solidarité avec les salariés de Facebook. "Nous savons ce que c'est de tenter de résoudre une panne et souhaitons le meilleur aux ingénieurs qui essaient de rétablir le service sur les autres plateformes", a déclaré le compte Twitter de l'application.
 
Snapchat, autre concurrent majeur d'Instagram ou WhatsApp, a sauté sur l'occasion pour envoyer des messages à ses utilisateurs les incitant à utiliser sa messagerie pour communiquer avec leurs proches.
 
BFFMTV-Photo: SAUL LOEB 
 
Signe des difficultés, A Wall Street, le cours de Facebook, déjà en baisse en début de séance, accélérait ses pertes et chutait de près de 6%.
 
 Voici ce qu'on peut voir en tendances sur Twitter, réseau social encore accessible ce lundi soir. Quant aux autres, avec également WhatsApp et Messenger, ils subissent encore une panne massive, affectant potentiellement des dizaines de millions d'utilisateurs dans le monde d'après des sites spécialisés de suivi des plateformes.
AM -Titre : AM

: Afrique Monde