Nombre total de visites : 4463228
Aujourd'hui : 292
En ligne actuellement : 1

France - Le délinquant de l'Afrique Francophone Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme sur l'Affaire Bygmalion

2021-09-30 12:10:16 - Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal de sa campagne de 2012, dans l'affaire dite "Bygmalion". Le tribunal correctionnel de Paris l'a condamné, ce jeudi 30 septembre, à un an de prison ferme. 

Le tribunal correctionnel de Paris a rendu sa décision dans le dossier Bygmalion, consacré aux dépenses excessives de la campagne du candidat de la droite républicaine, en 2012. Ce jeudi 30 septembre 2021, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal de campagne, et condamné à un an de prison ferme. cette peine pourra être aménagée à domicile, sous bracelet électronique.

L'ancien Président n'était pas présent lors de son jugement. 

Après cinq semaines d'audience aux mois de mai et juin, le parquet avait requis contre l'ancien président de la République un an de prison, dont six mois avec sursis. 

Contrairement à ses 13 coprévenus, Nicolas Sarkozy n'était pas mis en cause pour le système de double facturation imaginé pour masquer l'explosion des dépenses de campagne autorisées.

Philippe Briand condamné à deux ans de prison dont un avec sursis

Trésorier de la campagne de l'ancien chef de l'Etat, Philippe Briand, le maire de Saint-Cyr-sur-Loire en Indre-et-Loire, a été reconnu coupale pour des faits d'escroquerie et condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, et privation d'éligibilité pendant trois ans. 

En mars dernier, Nicolas Sarkozy était devenu le premier ancien président de la Ve République à être condamné à de la prison ferme - trois ans dont un ferme -, pour corruption et trafic d'influence, dans une autre affaire dite "des écoutes". Il a fait appel.

lanouvellerepublique.fr 

Titre : AM

 
 

: Afrique Monde