Nombre total de visites : 4451370
Aujourd'hui : 347
En ligne actuellement : 3

CAMEROUN - Pays du FAUX de la CORRUPTION et des SCANDALES FINANCIERS DE L'ETAT ET SES MINISTRONS ALI BABA. 19 MILLIARDS FCFA INJECTÉS EN CATIMINI POUR LE COMPLEXE SPORTIF D’OLEMBÉ

2021-09-12 01:27:07 - Selon Aboudi Ottou, le pactole supplémentaire a été révélé par la Caisse autonome d’amortissement (CAA).

Du financement de l’achèvement des travaux de l’infrastructure, seule la «partie émergée de l’iceberg» a été révélée au grand public jusqu’ici.
 
C’est en tout cas ce à quoi se résume l’intervention de Aboudi Ottou ce 8 septembre 2021 sur les ondes de ABK radio, émettant à partir de Douala. Selon le journaliste spécialisé en questions économiques, « le projet d’achèvement du complexe sportif d’Olembé devra coûter 61,5 milliards FCFA et non 55,17 milliards FCFA comme on nous a laissé croire ». Citant des documents de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), Aboudi Ottou soutient qu’ « en plus du prêt de 55,17 milliards FCFA obtenu auprès de la Standard Chartered Bank (la convention de financement a discrètement été signée le 17 juin 2021, après l’autorisation du président de la République du 16 février qui a fait polémique), un crédit de 6,3 milliards de FCFA a également été contracté auprès de la CCA Bank le 23 mars 2021 ».
 
Dans un article paru sur le site de Investir au Cameroun, le journaliste écrit : « Selon la CAA, cet argent, destiné au « financement des fonds de contrepartie (FCP) du coût résiduel d’achèvement du Complexe sportif d’Olembé, dont les travaux ont été repris par l’entreprise canadienne Magil », a d’ailleurs été débloqué le même mois. Des mêmes documents, on apprend que sur le financement initial d’un peu plus de 163 milliards de FCFA, ce sont plutôt 125,6 milliards de FCFA qui ont été consommés (101,08 auprès de la banque italienne Intesa Sanpaolo et 24,5 milliards auprès de la banque nigériane UBA). 
 
Cette enveloppe est en hausse de 12,6 milliards FCFA par rapport aux 113 milliards martelés par le ministère des Sports et de l’Éducation physique (Minsep). Le gestionnaire de la dette publique met donc en exergue des dépenses de 19 milliards FCFA (12,6 milliards et 6,3 milliards) au bénéfice du projet de construction du Complexe sportif d’Olembé, non connues du public jusqu’ici. En clair, si le prêt de 55,17 milliards FCFA obtenu auprès de la Standard Chartered Bank est lui aussi totalement consommé, cette infrastructure sportive coûterait donc finalement à l’État du Cameroun la bagatelle de 187 milliards de FCFA, sans compter le coût des crédits contractés. Cette somme est en dépassement de 24 milliards de FCFA par rapport au coût initial du projet ».
 
Par  Jean-René Meva’a Amougou
Titre : AM

: Afrique Monde