Nombre total de visites : 4463232
Aujourd'hui : 296
En ligne actuellement : 1

Norvège : En Norvège, la levée totale des restrictions conditionnée à la vaccination générale de la population

2021-08-14 14:17:40 - Elle avait déjà été repoussée à deux reprises. L’ultime étape de levée de restrictions, synonyme d’une quasi-normalisation de la société, sera finalement «mise en oeuvre trois semaines après que toute personne âgée de plus de 18 ans se sera vu offrir la première dose de vaccin», a annoncé le gouvernement norvégien, qui espère que cette mesure se concrétisera autour du 6 septembre. 

«Début d’une quatrième vague»
 
Quelque 87,2 % de la population adulte a reçu au moins une première dose de vaccin contre le coronavirus en Norvège. Mais à quelques jours de la rentrée scolaire, les autorités craignent une augmentation de l’infection. «Au cours des trois prochaines semaines, […] même si nous avons été vaccinés, nous devons continuer à garder nos distances les uns avec les autres dans l’espace public, rester à la maison lorsque nous sommes malades, nous tester et garder nos mains propres», a déclaré le ministre de la Santé Bent Høie lors d’une conférence de presse. Précisant : «Le nombre d’infections augmente et nous assistons au début d’une quatrième vague.» Le gouvernement a néanmoins annoncé ce vendredi la fin des exigences de distanciation sociale pour les étudiants.
 
La Norvège, où l’épidémie de Covid-19 est largement sous contrôle, avait amorcé mi-juin la troisième phase de son plan de levée des restrictions qui en compte quatre. Le pays scandinave, qui compte 5,4 millions d’habitants, n’utilise que les vaccins à ARN messager (Pfizer /BioNTech et Moderna) dans son programme de vaccination. Néanmoins, Oslo a fait savoir qu’un million de doses supplémentaires du vaccin Moderna devait arriver dans le pays, pour permettre d’accélérer le rythme. «Grâce à cette livraison, tous les adultes de plus de 18 ans seront entièrement vaccinés au cours des deux premières semaines de septembre», a déclaré la Première ministre Erna Solberg dans un communiqué.
 
LIBERATION, AFP

: Afrique Monde