Nombre total de visites : 4451364
Aujourd'hui : 341
En ligne actuellement : 2

LA DIASPORA CAMEROUNAISE DÉNONCE LANCE UN ULTIMATUM À LA SUISSE DE LÂCHER PAUL BIYA

2021-07-16 04:10:10 - La Diaspora Camerounaise Résistante, prépare des manifestations massives à Genève, contre Dictateur Paul Biya de la République du Cameroun

Deux ans après avoir été chassé de la Suisse par cette diaspora, le Dictateur et Génocidaire de 88 ans, Monsieur Paul Biya, est de retour à Genève. Au pouvoir sans partage depuis 38 ans, il a conduit le Cameroun vers l’impasse, à coups d’élections truquées, de détournements massifs de la fortune publique, et de violations diverses des droits de l’homme, avec à la clé une guerre sanglante qu’il impose à son peuple depuis bientôt 05 ans.
 
Après avoir fait un prêt bancaire pour financer les Euro-bonds et hypothéquer le devenir des camerounais, qui par ailleurs sont déjà pauvres et très endettés (PPTE), il revient une nouvelle fois gaspiller des millions d’euros de l’argent du contribuable camerounais, et profiter du luxe de l’Hôtel InterContinental de Genève (HICG), en laissant derrière lui plus de 10.000 morts, victimes des guerres vicieuses en cours, dont le génocide anglophone, dans 03 régions du pays. Son gouvernement et lui-même font actuellement l’objet d’accusations de détournement de 274 € millions d’euros du Fonds Monétaire International (FMI) Anti-Covid 19, et d’arrestations et de tortures de milliers de prisonniers politiques.
 
L’hôte de marque de la Confédération Suisse, Monsieur Paul Biya, n’est autre que ce despote qui, au mépris du DIALOGUE INCLUSIF sans cesse réclamé par ses compatriotes, les nargue par son silence arrogant depuis 02 ans, comme les acteurs de la Médiation Suisse le savent très bien.
 
GENÈVE, mercredi 14 juillet 2021. La Diaspora Camerounaise Résistante, tiendra une conférence de presse vendredi 16 juillet 2021 à 15h précises, à la Maison Internationale des Associations (MIA), située à Rue des Savoises 15, 1205 Genève, Suisse, tél 41 22 329 20 22, ainsi qu’une grande manifestation samedi le 17 juillet 2021, devant l’Hôtel InterContinental de Genève (HICG), pour protester contre le soutien indéfectible et immoral à ce dictateur meurtrier, par le gouvernement suisse et l’HICG.
 
Au cours de ses 38 ans de règne sans partage, Paul Biya a passé 05 ans de loisirs cumulés à l’étranger, principalement à l’HICG, où il occupe entièrement les étages supérieurs au prix de plus de 50.000 euros par nuit, alors que la majorité de ses concitoyens vit avec moins de 02 euros par jour, sans eau potable, sans électricité, hôpitaux, écoles, routes, emplois, ou logements décents.
 
Nous exigeons une fois de plus que la Confédération Suisse et l’Hôtel InterContinental de Genève (HICG) cessent immédiatement toute collaboration avec ce tyran, et qu’ils s’abstiennent de le légitimer, en l’accueillant dans ce pays qui est censé être un havre de démocratie et de justice. Nous exigeons que la Confédération Suisse émette un Décret interdisant à dictateur Biya de jamais plus fouler son sol, et qu’elle gèle ses comptes bancaires, et confisque ses biens, tous mal-acquis avec l’argent volé au peuple camerounais.
 
La Diaspora Camerounaise Résistante est constituée d’un groupe éclectique d’individus militants et d’organisations, dont le but est d’apporter un changement de régime, la liberté, la justice, la paix et la prospérité au Cameroun, en exigeant la démission immédiate de dictateur Paul Biya, ou en le renversant par d’autres moyens.
 
Par CF

: Afrique Monde