Nombre total de visites : 4451370
Aujourd'hui : 347
En ligne actuellement : 2

Cuba : Des touristes russes protestent contre l’isolement à Cuba

2021-07-06 04:43:16 - Certains de ces touristes ont pris les médias sociaux pour signaler qu’ils se sentent comme des prisonniers à l’intérieur de l’île. Plus de 150 touristes en provenance de Russie sont isolés à Cuba après avoir été testés positifs au COVID-19.

Ces voyageurs sont descendus dans le pays au cours du mois de juin et début juillet et sont actuellement enfermés dans des hôtels autour de l’île.

Selon Nana Mgeladze, consul général de Russie à La Havane, ces touristes ont été testés positifs après leur arrivée sur le sol cubain, car pour quitter la Russie, il faut présenter un examen PCR négatif.

« Il s’agit des voyageurs qui sont arrivés sur trois vols entre le 30 juin et le 2 juillet. À l’arrivée du premier, le 30 juin, un total de 133 personnes, dont des membres d’équipage, ont été testées positives au COVID-19 lors des tests effectués à l’aéroport. Un deuxième test a confirmé le diagnostic de 33 personnes, ce qui est beaucoup », a-t-il déclaré à l’agence de presse russe Spoutnik.

Cette situation confirme les craintes manifestées par les travailleurs des sites touristiques tels que Varadero, qui ont assuré que les touristes russes refusaient d’utiliser le nasobuco dans les lieux publics, ce qui, selon eux, représentait un risque pour la santé d’eux et des autres voyageurs.

Cependant, les touristes actuellement isolés soutiennent que les résultats des laboratoires cubains doivent être erronés, certains étant déjà vaccinés et d’autres négatifs lors de leurs examens PCR effectués la veille de l’embarquement de l’avion.

À cet égard, le consul de Russie à Cuba a indiqué que les établissements de santé pourraient également avoir quelque chose à voir avec ces résultats.

« Imaginez le degré d’indignation de nos touristes, ils se sont vus pressés. Nous n’expliquons pas à quoi cela est dû, les Cubains ne commentent pas ces résultats. On pourrait conclure que quelque chose échoue dans les laboratoires », a déclaré la fonctionnaire.

Pour l’instant, les touristes devront continuer à effectuer leur quarantaine dans les installations attribuées par les autorités castristes, qui n’ont pas mentionné clairement la situation dans leurs médias officiels.

Il convient de mentionner que les touristes se sont prononcés contre le traitement qu’ils reçoivent lors de leur visite sur l’île des Caraïbes, allant même jusqu’à peindre des tissus avec des messages exigeant la liberté et expliquant qu’ils sont prisonniers à Cuba, ce qui a commencé à être partagé sur les médias sociaux.

« Les autorités cubaines veulent que davantage de tourisme russe vienne à Varadero... mais ils traitent ces voyageurs comme s’ils étaient les « doux » soviétiques d’autrefois... sans se rendre compte qu’ils sont clients, ils élèvent la voix, ils tirent un tissu de protestation sur le balcon de leur chambre si nécessaire », a rédigé sur son compte Facebook Yoani Sánchez, journaliste et directrice du média indépendant 14ymedio.

Par Journal cubain - (Photo: Katerina Tyuleneva-Instagram)


 

 

: Afrique Monde