Nombre total de visites : 4451399
Aujourd'hui : 376
En ligne actuellement : 2

Vol de carte bancaire : comment Cabral Libii a été arrêté en France. Franc-maçonnerie-homosexualité, le beau-frère de Cabral Libii fait le grand déballage (vidéo)

2021-06-11 22:35:14 - Selon Claude Mbédé, Cabral Libii fait partie de la franc-maçonnerie. Le journaliste ne supporte plus les attaques des militants du PCRN, Il estime que Cabral Libii est un ingrat. Plus rien ne va entre Cabral Libii et son ‘beau-frère’. Jean Claude Mbédé qui se présente comme le frère de Murielle Peggy Bilounga, épouse du député du PCRN est très en colère. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’ancien journaliste de la CRTV, aujourd’hui en exil ne digère pas les attaques des militants du PCRN contre sa personne.

Il accuse Cabral Libii de soutenir ses militants et sympathisants dans cette entreprise de dénigrement. Pour Jean Claude Mbédé, la cabale dont il est victime s’explique par son refus d’intégrer la franc-maçonnerie dont Cabral Libii est membre.
 
« Ce sont les élites Beti qui m'ont envoyé en exil. Je n'ai pas voulu adhérer aux sectes. Lorsque je suis parti du Cameroun, les Amougou Belinga et autres qui étaient chargés de m'induire dans les sectes ont trouvé le moyen de discréditer mon éventuelle version en me collant une sexualité qui est la leur. Si l'homosexualité était ma sexualité à moi, je serais au Cameroun et je n'aurai pas tout le Cameroun contre moi. Il est clair aujourd'hui que ceux qui ont élevé Cabral Libii sont tous contre moi. Je n'adhèrerai à aucune secte et je vais me faire respecter. Ce que vous ne savez pas c'est que j'ai été plus proche de Cabral Libii que ça. Vous allez vous demander comment quelqu'un de responsable peut laisser qu'on insulte un de ses proches de cette façon seulement parce que lui a choisi d'adhérer à la franc-maçonnerie et moi non. La jeunesse doit connaitre la vérité », révèle-t-il dans sa vidéo.
 
Jean Claude Mbédé n’a pas supporté le fait que les éléments de Cabral Libii s’en prennent à sa famille surtout à ses enfants. Il menace publiquement le président du PCRN et lui demande de présenter des excuses. « Il est ingrat. Il peut insulter tout le monde sauf moi. Il insulte mes enfants alors que j'ai contribué pour lui, pour qu'il devienne papa » ajoute-t-il.  

camerounweb 

: Afrique Monde