Nombre total de visites : 4451397
Aujourd'hui : 374
En ligne actuellement : 2

India : Un médecin américain vacciné meurt du Covid-19 après un voyage en Inde

 C'est une disparition tragique au sein de la communauté scientifique mais aussi un terrible événement qui pose des questions. Le Dr Rajendra Kapila est mort à l'âge de 81 ans après avoir contracté le Covid-19 en Inde, lors d'un déplacement avec son épouse pour rejoindre une partie de sa famille.

 
Il avait pourtant reçu deux doses du vaccin Pfizer
 
 
Le Dr Rajendra Kapila de l'Université Rutgers et son épouse, le Dr Deepti Saxena-Kapila, se sont rendus en Inde en mars dernier. Et s'ils comptaient rentrer aux États-Unis à la mi-avril, cela n'a pas été possible car le spécialiste des maladies infectieuses a été testé positif au Covid-19 le 8 avril 2021.
 
L'homme de 81 ans, membre fondateur de la New Jersey Infectious Disease Society, est décédé une vingtaine de jours plus tard, dans un hôpital de Bombay. Un événement dramatique auquel le couple ne s'attendait pas, après avoir reçu deux doses du vaccin de Pfizer un peu plus tôt dans l'année.
 
Un scientifique très respecté dans le monde entier
 
Pour rappel, la vaccination, même après deux doses, ne garantit pas une protection certaine contre le SARS-CoV-2. Cela empêche dans la très grande majorité des cas le développement de formes graves du Covid-19. C'est pourquoi les décès sont très rares chez les personnes vaccinées.
 
Selon son ancienne épouse interrogée par ABC News, le Dr Bina Kapila, il souffrait également de diabète et de complications cardiaques. Ce qui pourrait expliquer, en combinaison avec son âge et le Covid-19, les raisons de sa mort. Très respecté aux États-Unis et dans le monde entier pour ses différents travaux sur les maladies infectieuses, un bel hommage lui a été rendu par le Dr Marc Klapholz, professeur et directeur du département de médecine de l'Université Rutgers.
 
"Véritable géant dans le domaine des maladies infectieuses, le Dr Kapila était reconnu dans le monde entier et recherché pour ses connaissances légendaires et son extraordinaire sens clinique dans le diagnostic et le traitement des maladies infectieuses les plus complexes (...) Le Dr Kapila a fait d'innombrables contributions dans le domaine des maladies infectieuses, y compris certaines des premières observations sur le SIDA."
 
Anthony Detrier

: Afrique Monde