Nombre total de visites : 4463232
Aujourd'hui : 296
En ligne actuellement : 1

Mexique : 500 migrants, dont des Cubains, manifestent à Tapachula

2021-09-16 02:48:40 - Au moins 500 migrants de différentes nationalités comme Haïti, Cuba, le Honduras et El Salvador ont lancé des manifestations mercredi à Tapachula, à la frontière avec le Guatemala, et ont bloqué plusieurs routes. 

Selon les rapports des portails locaux, après leur arrivée à une station de migration de la région, le 21ème siècle, les manifestants ont réclamé qu’ils leur permettent d’avancer vers le nord.
 
Les événements se sont produits après que plusieurs caravanes ont été démantelées par les autorités ces dernières semaines.
 
« Ils ont également exigé la destitution du représentant de l’Etat de l’Institut national des migrations (INM) au Chiapas, Aristeo Taboada, qu’ils ont accusé d’effectuer des opérations acharnées et des expulsions », a déclaré El Comentario.
 
Tout en ajoutant qu’au milieu des préparatifs du Jour de l’Indépendance qui se font jour au Mexique, les migrants ont commencé la marche avec un carton appelant à la fin de la répression contre eux.
 
En criant « nous voulons passer, nous voulons passer! », les étrangers ont marché une vingtaine de rues et bloqué la route principale de la région.
 
« S’ils ne nous laissent pas passer, les chauffeurs n’ont pas non plus dépassé leurs voitures », a noté l’un des migrants haïtiens, qui, comme des milliers de Cubains, sont bloqués dans cette région depuis des mois.
 
Pour sa part, l’activiste et directeur du Centre de dignité humaine (CDH), Luis Rey Garcia Villagrán, a estimé que la marche avait servi à dénoncer le fait que Tapachula est, pour les migrants, « la plus grande prison de toute l’Amérique latine ».
 
Par Hervin Salinas

: Afrique Monde