Nombre total de visites : 4463234
Aujourd'hui : 298
En ligne actuellement : 2

Cameroun-Football : Après Nicolas Nkoulou, un autre joueur claque la porte de la sélection nationale

2021-09-04 21:04:21 -  Le défenseur camerounais, titulaire incontesté au club espagnol de Getafe, aurait décidé de tourner définitivement la page de la sélection.Allan Roméo Nyom ne fait pas partie de la liste des 32 lions indomptables présélectionnés pour la double confrontation face au Mozambique les 12 et 16 novembre 2020. 

Selon le magazine Footazimuts, le défenseur camerounais, titulaire incontesté au club espagnol de Getafe, aurait décidé de tourner définitivement la page de la sélection.

«Nyom a dit qu’il n’est plus disponible pour la sélection car les choses qu’il y a vécues par le passé lui ont donné une mauvaise expérience et il voulait se concentrer sur sa famille et son club », révèle une source au sein de la tanière.

Le défenseur camerounais faisait pourtant partie de la liste des joueurs présélectionnés pour le stage tenu du 5 au 10 octobre 2020 à Utrecht aux Pays-Bas. Son refus avait obligé le staff technique à ne pas le retenir dans la liste définitive.

Les déserteurs

La dernière sélection d’Allan Nyom remonte à 2019. C’était à l’occasion du match amical Tunisie-Cameroun (0-0) disputé le 12 octobre 2019 au stade de Radès. Sur le banc de touche au coup d’envoi, il avait remplacé Collins Faï à la 46ème minute. Depuis lors, « l’ancien joueur de Grenada n’a plus souhaité remettre les pieds en sélection au grand désarroi du sélectionneur Antonio Conceiçao qui lui aurait accordé une place importante dans son dispositif. », explique Footazimuts.

Le sélectionneur des Lions indomptables ne souhaite pas s’éterniser sur les négociations en vue de ramener certains déserteurs au sein de son équipe. En plus d’Allan Nyom, il y a Nicolas Nkoulou qui continue de réclamer un temps de réflexion. Aussi, Jean Pierre Nsame qui a déjà décliné trois convocations depuis l’arrivée de Conceiçao à la tête des Lions. Et enfin, Yvan Neyou qui ne se sent pas encore prêt à rejoindre l’équipe.

« Si un joueur change d’avis, ce sera à lui de faire le pas comme a fait Clinton Njie en demandant pardon publiquement au pays », assure notre source. Antonio Conceiçao met un accent important sur le groupe et souhaite que les joueurs viennent « avec fierté, porter le maillot et le drapeau du pays sans condition ».

Pour Afrique Monde, voici - ci dessous, ce que les Camerounais attendent des dirigeants du foot-ball Camerounais et non le bricolage eternel pour amateur-voleur

Ici ce n'est pas la bordelerie des sangsues du sport Camerounais qui montent dans l'avion des Lions avec des maîtresses, une foultitude d'accompagnateur qui ne vont que pour faire des achats. Parfois l'avion à du mal a decoller, la soute devient porte frigo, congélateur, jusqu'au salon. Sans compter les manquements, quand il faut payer les chambres d'hôtels. ( ne parlons pas des primes des joueurs etc etc etc ) Quand c'est trop, c'est laid. Ce n'est pas parceque votre soit disant Président Paul Biya est un incapable que vous êtes obliger de suivre son chemin.

 

 

 

 

: Afrique Monde