Nombre total de visites : 4391057
Aujourd'hui : 486
En ligne actuellement : 2

Madagascar : l'arrivée d'un vol d'Air France provoque une polémique (Madagascar n'a toujours pas les moyens de faire les tests PCR dès l'arrivée du passager à Ivato.) ils ont été testés à leur arrivée dans l'hôtel où ils sont en quarantaine. No coment !!!!!

2021-04-28 22:49:54 - Mercredi 21 avril 2021, le Conseil des ministres décide la fermeture des frontières pour enrayer la pandémie de Covid-19. Pourtant, ce lundi, un vol d'Air France s'est posé à Ivato avec 280 passagers. Une arrivée qui a suscité un tollé. Jeudi, un avion d'Air Mad doit s'envoler vers La Réunion. 

Lundi 26 avril 2021, un avion d'Air France se pose sur le tarmac de l'aéroport d'Ivato. Il arrive de Paris et transporte 280 passagers. Immédiatement, les réseaux sociaux s'enflamment. On s'interroge sur le passe-droit éventuel dont aurait bénéficié la compagnie française. 
 
Pour mettre un terme à cette polémique, le ministre des transports est contraint d'expliquer : "C’est un vol qui a obtenu une autorisation bien avant la décision du Conseil des ministres de mercredi (Ndlr : 21 avril 2021) d’interdire l’entrée à Madagascar de passagers provenant de l’étranger", note 2424.mg.
 
Le site d'information précise que l'autorisation date du 30 mars 2021, suite à une demande de l'ambassade de France. Le second souci, concernant ce vol d'Air France est lié au nombre de voyageurs. Normalement, les autorités malgaches fixent la jauge. Elle est au maximum de 50 personnes. Là 280 personnes ont débarqué ! En fait, c'est uniquement au départ de Madagascar vers l'hexagone qu'il n'y a pas la moindre limitation. 
 
Les passagers placés en quarantaine 
 
La polémique prenant des proportions incontrolables, la directrice de la communication et des relations publiques de la présidence de la République a réaffirmé qu'il s'agissait pour l'Etat : "De respecter un accord qui était déjà acté", précise L'Express de Madagascar. Les passagers ont tous présenté un test PCR négatif avant d'embarquer et ont été testés à leur arrivée dans l'hôtel où ils sont en quarantaine. Les frais de confinement sont à la charge des passagers.
 
Afin d'éviter, toute nouvelle discussion, le ministre des Transports a révélé que des accords sont également signés avec l'ambassade de France pour l'envol de passagers de la Grande île vers Paris, au mois de mai 2021. Les avions d'air France viendront à vide... 
 
Notons à La Réunion, que l'arrivée d'un vol d'Air Mad, jeudi dernier à l'aéroport Roland-Garros, a provoqué une vague d'interrogations. Une seconde liaison d'Ivato vers Gillot est prévue, ce jeudi 29 avril 2021. 
 
Interdiction des radios et télés : la ministre fait marche arrière
L'interdiction de diffusion prononcée, à l'encontre de télévisions et radios, par le ministère en charge de la Communication a été annulée. Cette décision, surprenante et brutale, avait provoqué une levée de bouclier. Dix émissions étaient visées. 
 
Après une rencontre avec les dirigeants des médias concernés, la ministre, Laliatiana Andriatongarivo, a levé sans condition l'interdiction. À l'issue de cette discussion, la représentante du gouvernement a expliqué à Madagascar-Tribune : "Je n’ai jamais voulu me mêler des lignes éditoriales de journaux, même ceux qui critiquent et contestent l’État sont libres d’exercer leur profession".
 
Cet incident risque cependant de laisser des traces durables dans les relations entre les médias et le gouvernement. 

La1ere.francetvinfo.fr

: Afrique Monde