Nombre total de visites : 4391023
Aujourd'hui : 452
En ligne actuellement : 4

Tchad : MAHAMAT DÉBY INTERDIT LES MANIFESTATIONS AU TCHAD

2021-04-27 11:47:24 - Alors que l’église catholique au Tchad appelle à l’apaisement et à la réconciliation, le Conseil Militaire de Transition préfère s’imposer par le bras de fer en déclarant la guerre aux rebelles du FACT, a appris cameroun24. 

Dans un communiqué, le pouvoir militaire de transition, conforté par l’aviation française que les rebelles accusent d’avoir bombardé leur positions, affirme qu’il ne « … négociera pas avec les terroristes du FACT qui sont des hors la loi …».
 
Après l’arrestation de militaires de haut rang qui avaient un temps fragilisé le camp Déby, celui-ci semble avoir retrouvé du poil de la bête et veut foncer sur la rébellion.
 
À l’appel des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile, plusieurs manifestations sont prévues ce mardi dans différentes régions du Tchad. Ceux-ci appellent à se mobiliser contre le CMT qualifié  d’illégal et illégitime.
 
Le Conseil militaire de transition (CMT) n’entend pas céder une parcelle de terrain à l’opposition et à la société civile et a aussitôt annoncé l’interdit des manifestations censées débutées ce mardi sur l’ensemble du territoire national pour dénoncer un coup d’Etat institutionnel des militaires dirigés par Mahamat Idriss Déby Kaka.
 
« Toutes les marches ou manifestations, quelles que soient leurs dénominations, n’ayant pas eu un accord préalable et susceptibles d’occasionner des troubles à l’ordre public, sont strictement interdites sur l’ensemble du territoire national« , selon le décret signé par Souleyman Abakar Adoum, ministre de la sécurité publique.
 
Par le décret No 0004 de ce 26 avril 2021, le président du Conseil militaire de transition (CMT), le Général de Corps d’Armée, Mahamat Idriss Déby a nommé Pahimi Padacké Albert Premier ministre, Chef du Gouvernement de Transition. Le Président du Rassemblement national des démocrates tchadiens (RNDT-Le Réveil) qui était le dernier Premier ministre du défunt président Déby avant la suppression dudit poste le retrouve trois ans plus tard. Il aura la charge de former le gouvernement qui va gérer la période de transition ouverte après le décès il y a une semaine du président du Tchad, le Maréchal Idriss Déby Itno.
 
Par CF

: Afrique Monde