Nombre total de visites : 4361716
Aujourd'hui : 227
En ligne actuellement : 2

L’AFRIQUE EXPORTE LE BOIS ET IMPORTE LES CURE-DENTS

2021-02-17 20:19:23 -  Le mal de l’Afrique en miniature.

Un continent où les villages sont perdus dans les forêts et importe cure-dent depuis la Chine. La calamité continuera de nous frapper tant que nous ne consommons pas ce que nous produisons
 
Aussi sans la transformation des matières premières (de la valeur ajouté) la pauvreté sera éternellement la meilleure compagnie de la masse populaire africaine au profit des plus nantis (les tenants du pouvoir).
 
Pour exemple chaque matin qu’un africain se réveille il enrichit le paysans occidental ou asiatique en consommant un pain ou de la galette fabriqués à la base de la farine importée.
 
Ce qui est marrant, c’est quand on sait que la république du Niger seule ou de la Côte d’Ivoire seule peut nourrir la partie occidentale de notre continent, elle-même importatrice du riz asiatique.
 
En 2019, la facture des importations alimentaires de l’Afrique subsaharienne (ASS) devait se chiffrer à 48,7 milliards $, soit 3,8 % de plus qu’en 2018 (46,9 milliards $). 
 
C’est ce qu’indiquait l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans son dernier rapport « Perspectives de l’alimentation ».
 
Cette hausse interviendra dans un contexte où les achats mondiaux de produits alimentaires devraient chuter de 2,5% à 1,472 trillion $, une première depuis 2015.
 
La progression des importations en ASS est tirée principalement par les céréales et dans une moindre mesure par le poisson.
 
Le montant consacré aux céréales allait ainsi passer de 15,1 milliards $ à 17,5 milliards $ en 2019, soit 36% de l’enveloppe totale.
 
Pour sa part, la valeur des importations de poissons est prévue pour atteindre 4,8 milliards $ contre 4,4 milliards $ en 2018.
 
Les autres articles comme la viande, le lait, le sucre, les légumes ou les oléagineux devraient enregistrer une baisse ou une stabilité du montant de leurs importations, selon la FAO.
 
L’Afrique subsaharienne représente le troisième importateur régional de blé, derrière l’Asie du Sud-Est et l’Afrique du Nord, et le premier importateur régional de riz.
 
Il faut une vraie rupture de la politique des élites à la politique des peuples.
 
Comprenne qui pourra!
 
Par CF
 

: Afrique Monde