Nombre total de visites : 4232809
Aujourd'hui : 10
En ligne actuellement : 1

Destruction des champs d’Artemisia au Cameroun : l’autre crime du régime Biya, les Camerounais sont vraiment des vrais guignols

 En 2019, les autorités camerounaises ont procédé à la destruction de plus de 2 hectares de champs d’Artemisia. Pour ces derniers, il s’agit du cannabis ; une version totalement rejetée par le propriétaire des champs.

« C'est une plante qui soigne et guérit le paludisme. C'est à base de cette plante qu'on fabrique le Quartem. On enlève ses principes actifs qu'on combine à d'autres molécules pour guérir le paludisme » avait tenté de se justifier vainement le propriétaire des champs.
 
Une mentalité 100% Camerounaise, honte au Cameroun.
 
Maintenant il faut les écouter sur Afrique Media, une bande de trou du cul.

Malaria business : les laboratoires contre la médecine naturelle 

: Afrique Monde