Nombre total de visites : 4232821
Aujourd'hui : 22
En ligne actuellement : 2

Corée du Nord : KIM JONG UN PORTÉ DISPARU COMME PAUL BIYA

2020-04-28 08:45:40 - Alors qu’au Cameroun toutes sortes de rumeurs circulent sur le dictateur Paul Biya qui n’a pas placé à la nation depuis le début de la pandémie du coronavirus, c’est  la même situation en Corée du Nord.

Alors que la crise du coronavirus accapare presque exclusivement l’attention du monde entier, Kim Jong Un continue de faire parler de lui. Les rumeurs sur l’état de santé du leader nord-coréen se sont multipliées depuis son absence remarquée le 15 avril, lors des célébrations commémorant la naissance de son grand-père, Kim Il Sung, fondateur du régime. Une source chinoise allant même jusqu’à affirmer samedi 25 avril que Kim Jong Un serait décédé.
 
Dimanche, le conseiller spécial à la sécurité nationale du président sud-coréen Moon Jae-in a cependant réagi pour minimiser la gravité des rumeurs quant aux problèmes de santé présumés du dictateur. “La position de notre gouvernement est ferme”, a dit le conseiller Moon Chung-in à la chaîne de télévision américaine CNN : “Kim Jong Un est vivant et en bonne santé”.
 
Le conseiller a ajouté que le leader nord-coréen séjournait depuis le 13 avril à Wonsan, une station balnéaire dans l’est du pays. “Aucune action suspecte n’a jusqu’à présent été détectée”, a-t-il affirmé.
 
Kim Jong Un n’est plus apparu en public depuis une réunion du bureau politique du parti unique au pouvoir le 11 avril et une tournée d’inspection sur une base aérienne qui avait été évoquée par les médias officiels nord-coréens le 12.
 
La semaine dernière, la Corée du Sud, qui est toujours techniquement en guerre avec le Nord, avait déjà relativisé les premières informations sur l’état de santé de Kim Jong Un. La chaîne CNN, citant un responsable américain, avait rapporté de son côté que Washington “étudi(ait) des informations” selon lesquelles Kim Jong Un était “en danger grave après une opération chirurgicale”. Mais jeudi, le président américain Donald Trump a estimé que les informations sur une possible dégradation de l’état de santé du dirigeant nord-coréen étaient “erronées”.
 
Kim Jong Un, 36 ans, est connu pour être un fumeur invétéré, obèse et diabétique. Ce n’est pas la première fois que son “absence” alimente toute sorte de conjectures. En 2014, il n’avait pas été vu pendant six semaines, avant de réapparaître avec une canne. Les services de renseignement sud-coréens avaient affirmé alors qu’il avait subi une opération visant à lui enlever un kyste à la cheville.
 
Par CF

: Afrique Monde