Nombre total de visites : 4232826
Aujourd'hui : 27
En ligne actuellement : 1

Madagascar : Covid-Organics, le remède du président Rajoelina contre le coronavirus voit le jour. Médard Ntep au Président Andry Rajoelina. Excellence J'ai l'honneur de vous adresser toutes mes sincères félicitations, toute la jeunesse Africaine est fière de vous, de votre abnégation, et de votre ténacité face aux donneurs de leçon venant du Nord. Que dieu bénisse Madagascar

2020-04-21 06:12:20 - Le président de Madagascar, Andry Rajoelina, a annoncé officiellement sur son compte Twitter et à la télévision "les bons résultats des essais" de son "remède" à base d'Artemisia, produit par l'Institut malgache de recherche appliquée. 

Le président malgache, Andry Rajoelina, persiste et signe. Il avait déjà dévoilé des essais en cours sur un "remède" à base de plante médicinale : l'artemisia (l'armoise, NDLR). Il a franchi un pas de plus le 19 avril en annonçant, dans un discours télévisé, que les essais menés par l'Institut malgache de recherche appliquée (IMRA) s'étaient révélés concluants.
 
Aujourd'hui, j'annonce officiellement la réussite et les bons résultats des essais de notre remède. Il a donné un résultat concluant sur les malades du Covid-19. Il peut limiter et atténuer ses effets sur le corps humain. Le Covid-Organics sera distribué gratuitement à nos compatriotes les plus vulnérables et vendu à très bas prix aux autres. 
Tous les bénéfices seront reversés à l’IMRA pour financer la recherche scientifique. 
Croyons en notre capacité à faire face et à aller de l'avant.
Andry Rajoelina, président de Madagascar
Discours à la nation le 19 avril 2020
 
 
Le chef de l'Etat a indiqué que son remède, baptisé CVO ou Covid-Organics et produit par l'Institut malgache de recherche appliquée, serait prescrit sous forme de sirop à tous les élèves qui reprennent le chemin de l'école mercredi 22 avril, "pour les protéger contre la pandémie".
 
 
 
Des réserves de l'Organisation mondiale de la Santé
L'annonce des premiers cas de personnes contaminées par le Covid-19 a causé dans la Grande Ile un vif regain d'intérêt pour toute une série de plantes médicinales ou de produits tels que le gingembre et le citron censés guérir ou, à tout le moins, protéger du virus, rapporte l'AFP. Mais si l'Organisation mondiale de la Santé a bel et bien reconnu les bienfaits de certains médicaments et remèdes traditionnels, elle a aussi émis de sérieuses réserves.
 
Certains médicaments et remèdes traditionnels peuvent atténuer les symptômes du coronavirus, mais il n'existe aucune preuve que ces substances peuvent prévenir ou guérir la maladie
Organisation mondiale de la santé (OMS)
 
Les scientifiques malgaches qui ont mené les essais ont encore du pain sur la planche pour apporter toutes les preuves de leur travail. Mais le président Rajoelina est convaincu que son pays "peut changer le cours de l'histoire". Son annonce a d'ores et déjà suscité une vague d'enthousiasme de la part de ses compatriotres et d'autres internautes africains.
 
Les internautes rivalisent d'éloges
 
"Bravo aux chercheurs malgaches" ou encore "l'Afrique va étonner ceux qui avaient prédit l'hécatombe Covid-19". Les internautes rivalisent d'éloges sur les réseaux sociaux à l'égard de l'équipe de scientifiques qui ont travaillé sur "ce remède" à base d'Artemisia, présenté par le chef de l'Etat malgache. Celui-ci a par ailleurs annoncé la levée progressive du confinement imposé dans trois principales villes de la Grande Ile dont la capitale Antananarivo.
 
"On va rétablir progressivement le cours normal de la vie de la population et ses moyens de subsistance", a-t-il indiqué dans un discours télévisé. Les transports en commun devaient reprendre leur service dans la capitale le 20 avril. Tandis que les écoles rouvriront pour certaines classes le 22 avril. Selon le bilan enregistré au 19 avril 2020, Madagascar comptait 121 cas de contamination par le Covid-19, dont 39 considérés comme guéris. Aucun mort n'a été signalé.
 
Afrique - Monde
 

: Afrique Monde