Nombre total de visites : 4189734
Aujourd'hui : 434
En ligne actuellement : 2

ALASSANE OUATTARA DÉPASSE 2035 PARESSEUX PAUL BIYA

2020-03-06 18:17:13 - «Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020 (…)Cela a été un honneur de servir mon pays», a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara ce 5 mars 2020 devant les parlementaires réunis en congrès extraordinaire à Yamoussoukro.

Arrivé au pouvoir en 2011 après plusieurs mois de crise post-électorale, Alassane Ouattara, 78 ans, trouve qu’il est vieux et souhaite transmettre le pouvoir à une nouvelle génération. Tonnerre d’applaudissements! Après 9 ans de pouvoir le bilan d’Alassane Ouattara est immensément grand avec des travaux de titan.

vient d’une guerre qui a fait plus de 3000 morts. Mais en trois ans et trois mois, Alassane Ouattara  a achevé les travaux de construction du troisième pont d’ Abidjan. Long d’un kilomètre et demi pour un coût de 270 millions d’euros, cet ouvrage baptisé passerelle Henri Konan Bédiié, est capable d’assurer un trafic de 100 000 véhicules par jour. Alassane Ouattara  a lancé les travaux de l’autoroute Abidjan -Grand Bassam en août 2012 pour 52 milliards de FCFA.

Le 11 décembre 2013, il a inauguré le dernier tronçon de l'autoroute Abidjan -Yamoussoukrou pour 180 milliards de FCFA. En mars 2015, il a annoncé le démarrage des travaux de l'autoroute Abidjan - San Pedro. En même temps, suivant son objectif de réhabilitation et l'entretien de 20.000 km de routes. Ouattara a remis à neuf les tronçons routiers Grand Bassam - Noé, Abengourou - Agnibilékrou, Abobo - Ayama,et même l'axe Bouna Doropo qui relie son pays à la frontière du Burkina Faso

Depuis janvier 2020, la ligne 1 du métro d’Abidjan est achevée . C’est une première ligne des 5 prévues qui serviront les 19 communes du district d’Abidjan. D’une distance de 37,5 km, elle aura 18 stations , 1 gare à chaque extrémité de la ligne, 24 ponts rails , 1 Viaduc , 34 passerelles piétonnes, 8 passages souterrains et 1 dépôt ferroviaire de 22 hectares. La première exploitation comprendra 20 rames de métro de 5 voitures chacune .

La Côte d’Ivoire est le troisième pays d’Afrique et le premier d’Afrique subsaharienne à se lancer dans un projet de métro après l’Égypte et l’Algérie selon l’union internationale des chemins de fer.

Le projet dont la phase une des travaux a été achevée en fin 2019, a déjà  entamé sa seconde qui consiste à la libération des emprises et le terrassement avant les travaux lourds qui dureront 4 ans .

En dehors des projets de construction des 5 lignes de métro, 1 ligne de tramway, 1 ligne de BRT , 1 nouvelle ligne de chemin de fer San Pedro – Bamako et de TGV sont également prévues dans le programme national du transport.

Les BIYAMEROUNAIS, si prompts à critiquer Ouattara , mourront tous d’accidents sans jamais avoir vu une seule autoroute terminée en 38 ans voire 100 ans de règne . 

Entre temps, Paul Biya a encore bricolé et fafistolé la piste Douala - Yaounde construite par son prédécesseur Ahmadou Ahidjo en attendant l'autoroiute 2x2 voies financée à hauteur de 750 millions d’euros, environ 491 milliards 250 millions de FCFA , par CHINA EXIM BANK depuis plus de 10 ans, qui sera inaugurée en 2035.

Le Cameroun de Paul Biya qui, dit-on, est en paix depuis 38 ans ( la guerre contre les anglophones étant considérée par le régime comme la lutte contre les terroristes ) enregistre plus de 4000 morts d’accidents par an, à cause du mauvais état des sentiers qui servent  de routes. Pas une seule autoroute inaugurée.

En plein coeur de la capitale Yaounde, les feux de signalisations sont à la fois rouges et verts. Quant on voit les villes du Cameroun, on croirait qu'elles subissent des bombardements depuis 1960

Pendant ce temps, Alassane Ouattara laisse un chef d’oeuvre monumental avec le démarrage de la construction du deuxième gratte-ciel le plus haut d’Afrique. Il s’élancera dans le ciel avec 64 étages et culminera à 283 mètres. Une prouesse architecturale avec une géométrie symétrique, à l’image d’un masque africain.

L’édifice est destiné à accueillir des services administratifs et des bureaux. Il comprend notamment un auditorium de 200 places au 1er étage et un espace destiné aux cérémonies protocolaires, avec une très grande hauteur sous plafond, au 60e étage. Sa géométrie, symétrique, figure un masque africain. L’édifice dont la livraison est prévue en 2021, sera achevé par son successeur.

Sur le plan de la santé, Alassane Ouattara a déjà mis en place la CMU, c’est à dire, la couverture maladie universelle,  à peu près comme en France. Alassane OUATTARA a inauguré le CHU ( Centre Hospitalier Universitaire ) d'Angré, le vendredi 15 décembre 2017

Pendant ce temps, Paul Biya n'a reussi à construire aucun CHU en 38 ans de règne. Le seul CHU de Yaoundé construit par son prédécesseur Ahmadou Ahidjon en 1978,  est devenu un mouroir où il faut débourser 5000 FCFA pour une consultation. Et quand le médecin se présente, c’est le patient qui se lève de son brancard pour aller verser 2025 FCFA à l’infirmière sous prétexte de  frais des gants.

Et l’équipe fonctionne comme un vrai gang: quand une femme accouche, on vole son enfant. Quand elle se plaint, on lui dit que son enfant est mort. Si elle insiste, on lui présente le cadavre d'un autre bébé âgé de mois. 

Les bébés prématurés meurent faute de simples couveuses. Tous les malades souffrant de reins meurent parceque les vieux appareils d'hémodyalise sont tombés en panne. Pas un appareil pour faire le scanner dans le soi-disant hôpital général qui a été offert à l’ Etat camerounais par les Chinois. L’ascenseur tombé en panne depuis des années n’a toujours pas été réparé. Les cadavres pourrissent dans les morgues à cause des coupures d’électricité et le manque de groupes électrogènes.

Mais les BIYAMEROUNAIS soutiennent qu’ils vivent grâce à Paul BIYA qui, lui, va se purifier le sang en Europe et n’offre des évacuations sanitaires qu’à sa famille, aux membres de son gouvernement et aux DG.

Quand on présente les réalisations d’Alassane Ouattara  aux panafricons qui soutiennent les dictateurs d’Afrique centrale, ils déclarent que la Côte d’Ivoire est surendettée. Faux. Archifaux!

Alors que la Côte d’Ivoire était endettée à 75% à l’arrivée de Ouattara au pouvoir , elle a aujourd’hui  un taux d’endettement de 48,6 %, selon un rapport de Oxford Business Group . Ce taux est l’un des plus faibles de la sous-région grâce à une série de réformes entreprises sous la conduite du Président Alassane Ouattara. Par ailleurs, le pays affiche une croissance du produit intérieur brut (PIB) annuelle moyenne de l’ordre de 8% en 2019.

On peut critiquer Alassane Ouattara sur ses positions sur le franc CFA, mais ses réalisations valent 2035 fois celles de Paul Biya dont le seul mérite est de confisquer le pouvoir en sa qualité de meilleur élève de la France. Comme le disait Napoléon Bonaparte : La haute politique n’est que le bon sens appliqué aux grandes réalisations .

J. REMY NGONO

 
 

 

: Afrique Monde