Nombre total de visites : 4191285
Aujourd'hui : 103
En ligne actuellement : 4

Togo : URGENT!!!LE NOUVEAU PRÉSIDENT ” ÉLU ” DU TOGO NOMME SON PREMIER MINISTRE ET BIENTÔT LES AMBASSADEURS

2020-03-03 13:23:18 - Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, autoproclamé président de la république togolaise, vient de signer son premier décret ce mardi, portant nomination d’un chef du gouvernement.  Ainsi, Antoine Koffi Nadjombe est nommé Premier ministre.

L’ancien Premier ministre Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo est convaincu qu’il est vainqueur de la présidentielle du 23 février et va occuper le fauteuil de Faure Gnassingbé au Palais de la Marina.
 
Jeudi dernier lors d’une rencontre avec ses militants, le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro a rassuré ces derniers que pour avoir servi feu le général Eyadéma Gnassingbé, il connait bien les méthodes de la « maison » et comment les contrecarrer.
 
« Aller dormir tranquillement, n’ayez pas peur. (…)Faure Gnassingbé même sait qu’il n’a pas gagné. Ils ont volé, mais ils n’iront pas loin. Ces petits qui gravitent autour de Faure Gnassingbé sont mes apprentis en fraude électorale», a déclaré l’ancien Premier ministre.
 
Le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro promet surprendre « Gilbert Bawara et sa coterie » à qui il dit n’avoir pas encore livré tous les secrets de la fraude électorale.« Ils n’ont pas encore le diplôme de la fraude électorale. Ils ne savent pas voler correctement. Ils ont peur. Bientôt, ils vont eux-mêmes remettre la victoire au peuple togolais », jure-t-il.
 
L’ancien Premier ministre qui a déjà pris de l’avance dans la formation de son gouvernement, recommande au président  Faure Gnassingbé de prendre les rangs de chef de fil de l’opposition. « Unir est le chef de file de l’opposition. Ils refusent ou acceptent, l’alternance est déjà réalisée. Ils retardent seulement la passation de service », déclare  Agbéyomé Kodjo.
 
Après avoir  rendu grâce à Dieu et hommage à l’archevêque émérite Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, le président autoproclamé  a remercié tous les Togolais d’avoir porté leur choix sur sa personne pour diriger le Togo jusqu’en 2025.
 
Pour Agbeyome Kodjo, Faure Gnassingbé est conscient du fait qu’il a été battu à plate couture. «Comme ils ont l’habitude de faire, ils ont encore fraudé. Nous savons qu’ils ont dépêché un avion à Niamtougou pour ramener à Lomé les présidents des CELI », a-t-il dit.
 
Cependant, il promet que le hold-up ne passera pas: « Ils ne réussiront plus à voler la victoire du peuple. Ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui ont été mes apprentis. Ils ne savent pas comment voler ».
 
Pour la suite de la lutte, Agbéyomé Kodjo reste confiant. Il réitère ses engagements envers les Togolais. «Ce que nous avons promis, nous le ferons. Nous allons récupérer le pouvoir qu’ils tentent de confisquer. Qu’ils refusent ou pas, l’alternance est pour 2020 », a-t-il martelé, exprimant sa reconnaissance à l’armée qui « a voté le MPDD à 80% ».
 
Conforté par la déclaration des Etats-Unis sur le processus, Agbeyome Kodjo qui a  déjà nommé son Premier ministre, annonce qu’il va nommer des ambassadeurs si dans une ou deux semaines, le pouvoir n’est pas rendu au peuple.
 
Par CF
 
 
 

: Afrique Monde