Nombre total de visites : 4189728
Aujourd'hui : 428
En ligne actuellement : 2

CAMEROUN : TRÈS URGENT. LES POPULATIONS DE MAKENENE REFUSENT UN MAIRE BAMILEKE ÉLU ET BLOQUENT LA ROUTE

2020-02-19 00:27:44 - Njatou Ngadep Nazaire Brolin a été élu ce mardi, 18 février 2020, comme maire de la commune urbaine de Makenené, département du Mbam et Inoubou ( région du Centre). La route Bafoussam - Yaoundé est barrée depuis 20h 30 de ce mardi, au niveau de Nyokon, à côté du pont du Ndé. Raison :

un Bamiléké a été choisi comme maire de la commune de Makenené, en plein pays Banen. "Niet", ont répondu les populations qui selon nos témoignages, ne veulent pas d'un allogène à la tête de la mairie de Makenené. La circulation est coupée au niveau de Nyokon. C'est sur la route Yaoundé - Bafoussam. 

Devant la déferlante des populations, autorités administratives et forces de l'ordre sont impuissantes. 

Des sources locales qui ont contacté le desk  Camer.be  Yaoundé, prétendent que les conseillers municipaux auraient perçu chacun une importante somme d'argent, pour élire Njatou Ngadep Nazaire Brolin, un ressortissant de l'Ouest, à la tête de la commune urbaine de Makenené.  Des allégations que nous ne sommes pas encore à mesure de confirmer ou d'infirmer pour le moment, faute de preuves ou d'éléments probants.

L'élection de ce maire fait suite aux élections législatives et municipales du 09 février dernier.

Ce maire étranger que vous avez élu là, est votre maire, et non le nôtre - nous populations de Makenené, Ndlr-  hurle un autochtone du coin à l'endroit des conseillers municipaux.

Camer.be : Darren Lambo EBELLE

 

: Afrique Monde