Nombre total de visites : 4134889
Aujourd'hui : 1372
En ligne actuellement : 5

CAMEROUN : OLEMBEGATE. LE STADE LE PLUS CHER D'AFRIQUE

2019-12-13 15:52:06 - 18 milliards FCFA pour le stade du 26 mars de Bamako (60000 places) et 217 milliards FCFA pour le stade Paul Biya d’Olembe à Yaoundé (60000 places).

Afin d’accueillir la Coupe d’Afrique des nations de football initialement prévue en 2019, mais qui a été réattribuée pour 2021, le Cameroun a décidé d’investir massivement dans la construction d’enceintes sportives de différentes capacités. Même après le retrait de l’organisation en 2019, les travaux avancent cahin-caha et personne n’est capable d’affirmer que la CAN 2021 aura bel et bien lieu au Cameroun. Si à Japoma, Douala,Limbé, Garoua, Bafoussam, on n’a jusque-là pas trop entendu parler des couts faramineux des différents chantiers, le Stade Paul BIYA d’Olembé est le cratère qui fera exploser le magma nauséeux de toutes les malversations financières qui, ont cours.
 
Dans le cadre de cette analyse, nous avons essayé de comparer les coûts de construction de différents stades érigés sur le continent Africain et ailleurs, et dont la capacité d’accueil est plus ou moins équivalente. Le portail des camerounais de Belgique (Camer.be). La première observation c’est que deux stades de capacité équivalente construits dans deux pays distincts peuvent avoir un coût de construction qui varie du simple au décuple, et même plus. Dans la catégorie des stades des enceintes dont la capacité est comprise entre 50000 et 60000 places, les coûts de construction varient de 18 milliards FCFA pour le Stade du 26 mars de Bamako au Mali, à 217milliards FCFA pour le Stade Paul BIYA de Yaoundé, toujours en cours de construction et de même capacité. La structure avait été initialement commandée en 2015 au groupe italien PICCINI, pour un montant de 163milliards de FCFA. Il y a quelques semaines, suite à de nombreux retards et à des problèmes de préfinancement, le chantier a été retiré et transféré au Groupe canadien MAGIL,qui a obtenu la promesse de versement par l’Etat du Cameroun d’environ 54 milliards de FCFA à la fin des travaux de tout le Complexe sportif.
 
En additionnant avec la première enveloppe de 163 milliards de FCFA, on atteint un montant global de 217 milliards de FCFA; ce qui fait d’Olembé le stade le plus cher d’Afrique de tous les temps, et l’un des stades les plus chers du monde, dans un pays où on manque de l’eau à boire, des bancs pour les élèves, et des vaccins pour les enfants. A titre de comparaison, le Stade de France, construit en 1998, a coûté 260 millions d’euros, soit environ 171 milliards de FCFA.
 
A titre de comparaison:
 
Wembley(Londres): 1,1milliard d'euros
 
Gazprom Arena (Saint Pétersbourg) : 1,1 milliard d'euros
 
Emirates Stadium(Londres): Entre 500 et 700millions d'euros
 
Stade Paul BIYA(Yaoundé): 217 milliards FCfa
 
Stade des Lumières(Lyon): 405 millions d'euros
 
Stade de France(Paris): 364 millions d'euros
 
Allianz Arena(Munich): 346 millions d'euros
 
Grand Stade(Lille): 324 millions d'euros
 
Donbass Arena(Kiev): 270 millions d'euros
 
Stade Vélodrome(Marseille): 267millions d'euros
 
Le Jour: Claude Kana

: Afrique Monde