Nombre total de visites : 4061931
Aujourd'hui : 92
En ligne actuellement : 1

Gabon : ALI BONGO DANSE ET PROMET RESTER AU POUVOIR JUSQU’À LA FIN DU MONDE

2019-10-07 17:29:29 - La scène restera dans l’histoire. Ali Bongo, ancien rappeur, a retrouvé le goût de la musique et a esquissé quelques pas de danse. Ou plutôt, des bras de danse, en se débarrassant de sa canne durant quelques secondes. Des petits mouvements qui ont entraîné une liesse des spectateurs.

Le chef de l’Etat, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) il y a plus de 11 mois,  est apparu sans avoir été annoncé samedi, devant des milliers de supporters au stade Nzeng Ayong de Libreville, lors du meeting de clôture d’une tournée dans le pays  de  son directeur de cabinet Brice Laccruche Alihanga, qui s’y présentait comme son « messager ».
 
Ali Bongo est donc arrivé tel Jésus Christ, avec les couleurs d’un ange venu du paradis : chemisette blanche, pantalon blanc, chaussures blanches ressuscité et a tenu à remercier et rassurer tous ses apôtres émus, prêts à dire amen à chaque mot sorti.  « Vous ne pouvez pas savoir la joie que c’est pour moi de me retrouver parmi vous. C’est incroyable, j’ai rêvé de ce jour depuis plusieurs temps et c’est arrivé. Il faut remercier Dieu, et puis je tiens à remercier vous tous pour le soutien que vous m’avez apporté. » a déclaré le chef d’État gabonais devant une foule totalement acquise à sa cause et qui scandait son nom.
 
« Je vous dis que maintenant, je suis là et je suis là. J’ai tellement de choses à vous dire et finalement, je ne dirai rien parce que je veux moi aussi participer à la fête. Merci pour m’avoir invité, je suis là aujourd’hui et je serai toujours là », a fait savoir Ali Bongo Ondimba.
 
Après son directeur de campagne qui a annoncé en exclusivité qu’Ali Bongo sera candidat pour la prochaine élection présidentielle prévue en 2023, lui-même confirme donc qu’il sera président ad vitam aeternam. Même la mort n’est pas envisageable. Le monarque se croit immortel et éternel après sa résurrection miraculeuse.
 
Par CF

: Afrique Monde