Nombre total de visites : 4061934
Aujourd'hui : 95
En ligne actuellement : 4

Algérie : DES MILLIARDS ET 17 KG DE BIJOUX EN OR SAISIS AU DOMICILE DE LA FILLE D’UN CHEF D’ÉTAT AFRICAIN

2019-10-02 14:59:58 - Là ce n’est plus la caverne, mais la banque d’Ali Baba qui a été découverte dans un domicile privé appartenant à une femme qui se présente comme une fille d’un chef d’État africain qui vient de perdre sa couronne de monarque.

Mardi 1 er octobre 2019, la cour de justice de Chéraga, en Algérie,  a condamné deux femmes et leurs mères à 18 mois pour faux et usage de faux dans une affaire d’escroquerie suivie d’un enrichissement  rocambolesques.

En effet, l’une des femmes, connue sous le pseudonyme « Maya » se présentait en tant que la fille de l’ex-président de la République Abdelaziz Bouteflika. Presque tout le monde dans l’entourage du chef d’État algérien la connaissait, la respectait et profitait.

Ainsi, « la fille de Bouteflika » s’est construite une fortune colossale, amassée en facilitant les affaires à certains patrons et responsables politiques. Les femmes ont été arrêtées le mois de juillet 2019. Après perquisition d’un appartement à Moretti, les éléments de la police ont trouvé en leur possession 12 milliards de centimes de dinars, 270 000 euros, 30 000 dollars et quelque 17 kg de bijoux en or cachés dans un mur cimenté.

Cette affaire avait déjà fait tomber plusieurs responsables, tels que Mohamed El-Ghazi, ex ministre du Travail et de la Sécurité sociale, et Abdelghani Zaalane, l’ancien wali d’Oran et ancien ministre des Travaux publics, ainsi que Abdelghani Hamel, l’ancien DGSN, qui sont tous incarcérés. La chute d’une dynastie. 

Par CF

: Afrique Monde