Nombre total de visites : 4056336
Aujourd'hui : 546
En ligne actuellement : 4

Cameroun- Des participants tous du Rdpc : Le parti de Biya prend le dialogue national en otage

2019-09-23 22:00:17 - Après la région du Centre dont les représentants officiels au "grand dialogue national" de Paul Biya sont tous des militants du parti au pouvoir, le Rdpc, voilà la deuxième plus importante région du pays, celle du Littoral qui donne à voir ses délégués  : tous du Rdpc, le parti au pouvoir.

La manie du gouvernement par embuscade a encore frappé au Cameroun. Même pour ces soi-disant « assises de la dernière chjance » après lesquelles le pouvoir fera pleuvoir sa puissance de feu –pour de vrai cette fois-ci ?- sur les « terroristes qui ont pris les armes contre l'Etat ».
 
Après avoir entendu le président de la république s'adresser aux Camerounais le 10 septembre, beaucoup avaient subodoré en ce "grand dialogue national", un simple monologue (Biyalogue, pour reprendre un néologisme né depuis lors et plus à propos) entre le camp du président de la République et ses partisans, qui maintiendrait à distance respectable les vents contraires dont les tenant pourraient gueuler à l'envi sur les plateaux de télévision et antennes de radios s'ils ont la chance d'être invités, ou encore sur la toile avec 99% de chance de n'être lus par personne de très indiquée.
 
En consultant la liste ci-dessous du futur grand "Biyalogue" auquel ne sont invités que des « patriotes » à la sauce régime Biya, des attitudes étant développés, des actes posés et des propos tenus pour inciter les "antipatriotes" à adopter la stratégie de la chaise vide pour laisser les propriétaires du pays décider de la manière dont ils veulent fermer toutes les ouvertures escomptées par les antipatriotes de l'opposition et de la diaspora. 
 
 
Cameroonvoice
 

: Afrique Monde