Nombre total de visites : 3981237
Aujourd'hui : 926
En ligne actuellement : 1

Violences xénophobes : Mutharika, Tshisekedi et Kagame déclinent l'invitation de Cyril Ramaphosa au Forum Economique Mondial de Cape Town

2019-09-05 11:46:08 - C'est en réaction aux violences xénophobes dont se sont une fois de plus rendu coupables, les compatriotes de Nelson Mandela.

Voilà ce que cela peut coûter au seul pays d'Afrique qui a plus de dettes envers tous les pays du continent qu'un autre de s'amuser de temps à autres à se laisser aller à des explosions de haine xénophobe. 
 
Outre les nombreuses actions de représailles relevées ça et là, au Nigeria et en Zambie notamment, pour répondre aux Sud-Africains qui viennent de faire de nouveau couler sur leur sol le sang des Africains qui viennent « voler le pain de leurs enfants », les présidents Peter Mutharika du Malawi,  Félix Tshisekedi de la République Démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda, ont annoncé mercredi qu'ils se retiraient du Forum Economique Mondial prévu du 4 au 6 septembre.
 
Ce boycott qui n'a rien de personnel à l'encontre du président Ramaphosa, se veut une réaction au sommet à ce qui commence à devenir une mauvaise habitude dans ce pays qualifié de « nation arc-en-ciel dont le cosmopolitisme faisait la fierté de l'Afrique et en donnait des airs d'Etats-Unis d'Amérique sur le continent berceau de l'humanité, mais qui, en onze ans, a donné à voir des éruptions de xénophobie dont le bilan se révèle toujours incommensurable pour  ceux contre lesquels l'expression barbare de ce sentiment est dirigée : les Africains !
 
Cameroonvoice

: Afrique Monde