Nombre total de visites : 4007754
Aujourd'hui : 197
En ligne actuellement : 4

LES LIONNES ANGLAISES DONNENT DES LEÇONS ET DES CORRECTIONS AUX LIONNES CAMEROUNAISES

2019-06-23 20:44:25 - Le but peut venir de partout.”, a déclaré le sélectionneur Alain Djeumfa la veille du huitième de finale face à l’Angleterre. Les buts sont donc venus de partout: 2 à la première mi-temps et 1 à la deuxième partie pour une addition de 3. Les Lionnes Indomptables sont arrivées en victimes résignées et ont sombré devant des anglaises plus expérimentées .

Demi-finalistes de la coupe du Monde 2015 au Canada, les Anglaises, lors de la phase du premier tour, ont fait un sans faute. 3 matches joués, 3 victoires, 5 buts marqués pour 1 encaissé. Elles ont une vraie  pièce maîtresse ,
Lucy BRONZ que leur coach la considère comme “la meilleure joueuse du monde”.
 
Du côté du Cameroun, Gaëlle Enganamouit, toujours titulaire dans la feuille de match d’Alain Djeumfa  comme une prescription médicale malgré ses performances agonisantes. Elle a inscrit un but en sélection après  la dernière coupe du monde. Et derrière, dans les buts Ngo Ndom, dont le seul rôle est de ramasser les balles dans les filets. Aujourd’hui encore , seule, pour une balle anodine, ses bras ont tremblé jusqu’à relâcher la balle devant une attaquante anglaise qui ne s’attendait pas à un tel cadeau.
 
Le Cameroun s’est qualifié après avoir   perdu deux rencontres, remporté une. Les Lionnes ont marqué 3 buts grâce à un doublé de Nchout Njoya Ajara, trop seule en attaque.  Après avoir encaissé 5 buts en phase de poule, la défense où Estelle Johnson semble bien seule, a pris de l’eau face aux vagues anglaises.
 
Les LionnesIndomptables ont menacé pendant trois minutes d’arrêter de jouer en se révoltant contre l’arbitre chinoise Qinliang à la première mi-temps. Mais en revoyant les images de la VAR, le deuxième but des Anglaises inscrit à la 45ème minute  est bien valable.
 
Avant le match, la côte du Cameroun était à 14 alors que celle de l’Angleterre était à 1,34. Et ça s’est vérifié sur le terrain. Les Lionnes étaient très faibles.
 
Par CF
 
 

: Afrique Monde