Nombre total de visites : 3911072
Aujourd'hui : 434
En ligne actuellement : 3

CAN 2019 : LES GUINÉENS TRÉBUCHENT DEVANT LES DÉBUTANTS DE MADAGASCAR

2019-06-23 12:30:31 - Après les Hirondelles du Burundi qui n’ont pas pu voler plus haut que les grands  Aigles du Nigeria, on attendait le Syli de Guinée pour écraser  les Barea de Madagascar qui découvraient la CAN pour la première fois . Le Syli national de la Guinée, l’un des out-siders de la compétition, a assumé son statut d’entrée de jeu en monopolisant le ballon et en dominant Madagascar 1-0 à la première mi-temps.

Mais dès la reprise, c’est Madagascar qui prend les choses en main. L’arrière- garde guinéenne, très passive, prend coup sur coup deux buts en moins de 10 minutes  sur des erreurs défensives de débutants. La Guinée est menée par 2 buts à 1. Madagascar tient son exploit.
 
Pas totalement remis de sa blessure contactée avec Liverpool en ligue des champions , Naby Keita est rappelé de toute urgence par Paul Put. Et sur une contre-attaque éclair, Kamano est fauché dans la surface malgache. Le virevoltant attaquant bordelais se charge lui-même de se faire justice en transformant le pénalty: 2-2.
 
« Très heureux nous les Malgaches d’être ici parmi vous et à la CAN. Beaucoup d’équipes nous sont bien évidemment sur le papier supérieures mais on est là aujourd’hui avec l’envie de bien faire les choses, de faire plaisir au peuple malgache et de montrer qu’on a aussi des qualités. On s’est préparé le mieux possible et on a envie de créer la surprise » avait fait savoir Nicolas Dupuis, sélectionneur du Madagascar avant le match. Les Malgaches n’ont vraiment pas bousculé les Guinéens .
 
Avec trois défaites en trois matchs lors de la préparation  on était inquiet pour le Syli national. Malgré  de bons joueurs comme  le capitaine Ibrahim Traoré, François Kamano, Amadou Diawara , Mohamed Yattara et ce poison de Sory Kabara  remplacé par Koita, la Guinée a montré beaucoup de fébrilité sur le plan défensif.
 
Les Guinéens devraient s’appliquer et rectifier les lacunes défensives face aux flèches offensives Musa, Ighalo des Super Eagles du Nigeria , leurs prochains adversaires qui sont encore plus dangereux que ces Malgaches. 
 

 
Par CF

: Afrique Monde