Nombre total de visites : 3943970
Aujourd'hui : 844
En ligne actuellement : 4

Cameroun : LE SIXIÈME DG DE CAMAIR-CO VIRÉ EN 11 ANS

2019-05-28 00:54:41 - Camair-co est devenu comme un aéroport international où chaque avion national embarque et débarque. Ça n’arrête pas. À peine nommé directeur général  le 22 août 2016, voici Dikoume qui est débarqué après un conseil d’administration sous haute tension avec le président du conseil d’administration qui prend son fauteuil pour la direction.

Ernest Dikoum est le 6ème Dg de Camair-co, en seulement 11 ans depuis sa phase opérationnelle en 2008! Un nouveau Dg à Camair-co,  le 7eme, après Gilbert Mitonneau (2008 – 2009), Alex Van Elk (2009 -2013), Boerthien. Matthijs Johannes (2013 – 2013 – quelques mois seulement), Pierre Nana Sandjong ( 2014 – 2016), et de 2016 à mai 2019, Ernest Dikoum.
 
De ce conseil d’administration extraordinaire de Camair-co qui a eu lieu cet après-midi  , Ernest Dikoum le Directeur général, a été  débarqué et remplacé  le président du conseil d’administration, Louis Georges Njipendji contre lequel il était en guerre ouverte.
 
À quoi sert de changer de directeurs et maintenir une compagnie de transport aérien dont les avions cloués au tarmac?Paul Biya est allé  commander les avions de marque PB Chintoc qui tomberont en panne dès le premier vol comme son épave qu’il avait achetée dans un garage malgache à 65 milliards, et qui avait failli prendre feu dès son premier voyage en France.
 
Quand Paul Biya est arrivé au pouvoir en 1982, le Cameroun avait le plus gros porteur et la meilleure compagnie de transport aérien de l’Afrique, le Boeing 747, et un avion presidentiel que louaient les Présidents tchadiens, centrafricains, nigériens, burkinabè, maliens, éthiopiens.
 
Maintenant, non seulement Camair qui faisait la fierté du Cameroun  a changé de nom pour devenir Camair-co  , mais elle est devenue Camair-KO, surnommée  ” Air peut-être “,complètement en faillite.
 
Par CF
 
 
Afrique Monde - Question a 1 euros: Sur ce tarmac digne de la République Bananière de Paul Biya, en cas de sortie de piste de cet aéronef, ou vont-ils retrouver les trains d'atterrissages , avec une valeur moyenne de 140 nœuds et un vent de face ? 

: Afrique Monde