Nombre total de visites : 3880509
Aujourd'hui : 256
En ligne actuellement : 4

RDC : le corps d'Etienne Tshisekedi sera rapatrié le 30 mai et exposé au Stade des Martyrs

2019-05-23 23:06:49 - La dépouille mortelle de l'opposant et ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi sera rapatriée à Kinshasa jeudi 30 mai et sera conduite à la morgue de l'Hôpital du Cinquantenaire, indique le programme publié mardi 21 mars par le ministère des Affaires étrangères.

Le vendredi 31 mai, la dépouille sera exposée au Stade des Martyrs pour le recueillement populaire. L'inhumation interviendra le 1er juin, jour des hommages officiels.

Selon ce programme, la levée de la dépouille d'Etienne Tshisekedi à la morgue de l'hôpital du cinquantenaire s'effectuera dans la stricte intimité familiale et sera limitée aux seuls membres de la famille et aux invités du chef de l'Etat. 

Le 1er juin, Etienne Tshisekedi sera « décoré et élevé au statut de Héros national ».

En avril 2018, lors des pourparlers entre le gouvernement, la famille d'Etienne Tshisekedi et l'UDPS, un accord avait été signé entre les trois parties sur l'organisation des funérailles de l'ancien président de l'UDPS au Palais du peuple. Une commission spéciale composée de neuf membres était mise place pour organiser ces funérailles.

La dépouille mortelle de l'opposant et ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi sera rapatriée à Kinshasa jeudi 30 mai et sera conduite à la morgue de l'Hôpital du Cinquantenaire, indique le programme publié mardi 21 mars par le ministère des Affaires étrangères.

Le vendredi 31 mai, la dépouille sera exposée au Stade des Martyrs pour le recueillement populaire. L'inhumation interviendra le 1er juin, jour des hommages officiels.

Selon ce programme, la levée de la dépouille d'Etienne Tshisekedi à la morgue de l'hôpital du cinquantenaire s'effectuera dans la stricte intimité familiale et sera limitée aux seuls membres de la famille et aux invités du chef de l'Etat.

L'éclairage de Thomas Nicolon, correspondant de la télévisin France24 à Kinshasa 

Le 1er juin, Etienne Tshisekedi sera « décoré et élevé au statut de Héros national ».

En avril 2018, lors des pourparlers entre le gouvernement, la famille d'Etienne Tshisekedi et l'UDPS, un accord avait été signé entre les trois parties sur l'organisation des funérailles de l'ancien président de l'UDPS au Palais du peuple. Une commission spéciale composée de neuf membres était mise place pour organiser ces funérailles.

L'Etat congolais s'était engagé à prendre en charge tous les frais d'organisation des funérailles du disparu.

Le rapatriement de la dépouille d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa avait par la suite créé des tensions entre sa famille, son parti l'UDPS et le gouvernement de l'époque.

Annoncé pour le 11 mars 2017, le rapatriement du corps du président de l'UDPS n'avait plus eu lieu. La famille, le parti et les autorités congolaises ne se mettaient pas d'accord sur le lieu d'inhumation, la date du rapatriement et l'organisation des obsèques.

radiookapi.net/VOA/France24  

 

: Afrique Monde