Nombre total de visites : 3855121
Aujourd'hui : 1025
En ligne actuellement : 5

Sénégal : LA LISTE DES DIRECTEURS SÉNÉGALAIS QUI TOUCHENT 16 MILLIONS PAR MOIS

2019-05-09 17:30:10 Macky Sall a refusé l’augmentation de salaire aux travailleurs sénégalais, malgré les doléances des syndicats. Selon le président de la république , la masse salariale de l’État avoisine les 860 milliards Fcfa dont 140 milliards fcfa pour les agences étatiques. Il renseigne que 80 milliards  francs sont dépensés tous les mois en terme de salaires pour les fonctionnaires.

Depuis son accession à la magistrature suprême en 2012, plus de 300 milliards Fcfa ont été dépensés dans l’achat de véhicules, avait-il révélé  Macky Sall a avancé ces chiffres pour prouver  l’impossibilité de l’État à répondre à l’augmentation des salaires.

Le cabinet Mgp-Afrique, dirigé par Mohamed Sall Sao, a réalisé une étude sur le système de rémunération au sein de l’administration sénégalaise entre décembre 2014 et avril 2015.

Mis à jour par le journal Le Témoin, cette étude met le doigt sur « les disparités criardes et les énormes incongruités » au niveau des salaires des agents de l’État, car plusieurs Directeurs généraux de certains Agences du gouvernement touchent des salaires d’industriels.

Ainsi , les Directeurs généraux de l’Artp, d’Ageroute, de l’Agpbe, de l’Anacim, de l’Ads, de l’Ansd, de l’Adie touchent pas moins de 16 millions Fcfa chacun et gagnent ainsi plus que leurs ministres de tutelle, révèle cette étude.

L’an dernier, le gouvernement sénégalais se tapait la poitrine d’avoir augmenté le salaire moyen de plus de 40%. Et pourtant, ça ne change rien.

Ainsi le SMIG mensuel qui était depuis 1996 fixé à 36 243 francs CFA (55.25 euros) passe à compter du 1er juin 2018 à 52 500 francs CFA (80.03 euros) à compter du 1er janvier 2019, à 55 000 francs CFA [83,85 euros] et enfin à compter du 1er décembre 2019, à 58 900 francs CFA [89,79 euros] », précisait le ministère du Travail.

Pendant ce temps temps, on offre 16 millions chaque mois aux directeurs , plus des véhicules à 300 milliards, et multiples avantages.

Par CF

 

 
 

 

 

 

 
 
 
 

: Afrique Monde