Nombre total de visites : 3912554
Aujourd'hui : 288
En ligne actuellement : 2

Algérie - Déchéance en continu : Après les Généraux Toufik et Tartag, Saïd Bouteflika sous les verrous

2019-05-04 20:56:26 - Après l'arrestation des généraux Toufik et Tartag, anciens chefs des services de renseignements, le frère cadet de l'ex-président Abdelaziz Bouteflika, et ex-conseiller à la présidence, Saïd Bouteflika a été arrêté par les services de la Direction Générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Selon des sources bien informées, Saïd Bouteflika et des généraux Toufik et Tartag sont actuellement auditionnés par les services de la DGSI, dans le cadre de l'enquête sur leurs activités.
 
Pour mémoire, le GCA Ahmed Gaïd Salah avait accusé publiquement le Général Toufik de comploter contre l'armée et le peuple algérien, en lui adressant un avertissement, de cesser ses activités.
 
S'agissant du Général Tartag, il est considéré comme un exécutant des plans du clan présidentiel, notamment de Saïd Bouteflika. Lequel était limogé de son poste de chef de la Direction des services de sécurité (DSS) le jour de la démission de Bouteflika, soit le 2 avril 2019.
 
De plus, le Vice-Ministre de la Défense avait accusé Saïd Bouteflika d'être à la tête de la bande qui a confisqué le pouvoir présidentiel. Chose confirmée par le général Khaled Nezzar, qui a déclaré que Saïd Bouteflika, voulait instaurer l'état d'urgence ou l'état de siège.
 
latribune-algerie.com

: Afrique Monde