Nombre total de visites : 3912515
Aujourd'hui : 249
En ligne actuellement : 2

Cameroun - Lu pour vous/Secrets du sérail : lourd dossier sur Belinga Eboutou et Paul Biya en Suisse

2019-05-03 17:49:54 - Plusieurs milliards dilapidés dans des cliniques huppées Suisses pour soigner en catimini les pontes du régime, les amis de Paul Biya et leurs familles. Le cas de Sadou Ayatou et de Belinga Eboutou, preuves à l'appui

Cela faisait des années que Mr Sadou Ayatou avait disparu des radars, et nous nous demandions ce qu'il était devenu. Intriguée par les vas-et-viens de ses proches à Genève, la Cellule Opérationnelle de la BAS en Suisse les a pris en filature depuis le mois de janvier dernier. Grande a été notre surprise de constater que cet ami intime du dictateur Biya avait élu domicile dans l'une des cliniques les plus chères au monde, ou il se fait soigner pour une maladie que nous ne pouvons dévoiler ici pour des raisons de bienséances.
 
Sadou Ayatou, beaucoup jeunes Camerounais n'ont pas entendu de lui. Né le 15 février 1942, ce pilier discret du régime de Biya et cacique du RDPC a occupé tous les postes clés de la république. Il a été tour à tour, ministre de l'agriculture, Ministre du Plan et de l'Aménagement, Ministre des Finances. Il a été aussi Secrétaire General de la Présidence, et Premier Ministre d'avril 1991, a avril 1992 pendant la période chaude des années 90. Ensuite, Paul Biya l'a casé a la BEAC à Yaoundé comme Directeur National, poste qu'il a occupé jusqu'en 2008. Depuis, Sadou Ayatou, descendant et héritier de l'une des familles les plus riches du Cameroun, s'était fait très discret. Maintenant, nous savons pourquoi!
 
Depuis 2017 que Sadou Ayatou est Installé a la Clinique Genolier en Suisse, un oasis médical conçu pour des gens très riches situé dans la contrée de Genolier, au 3, Route des Muids, il redoutait de se faire repérer par notre Cellule qui traque les pontes du régime qui fuient les hôpitaux camerounais pour aller se faire soigner en Suisse. Pendant 2 ans, il a échappé à notre vigilance, se déguisant comme il peut pour aller et venir. Pendant cette période, la Mission du Cameroun à Genève a débloqué plus de 4 milliards de CFA pour ses soins, et ceux de sa charmante épouse Pierrette, qui s'y fait soigner elle aussi, au moindre mal de tête.
 
Sur cette facture adressée aux services de l'ambassade du Cameroun a Génève par la fameuse clinique, et sur laquelle nous avons pu mettre la main, on peut noter que les soins de Mr Ayatou et de son épouse ont couté aux contribuables camerounais la somme de 1 milliards et 225 295 556, 20 CFA. Rien que pour les 12 derniers mois ! Une somme faramineuse qui donne le vertige, dans un pays ou de jeunes enfants meurent parce qu'ils cherchaient de l'eau à boire. Le couple coute donc aux Camerounais plus de 100 millions de cfa par mois, donc près de 4 millions par jour. Chacun peut vérifier cette facture, et faire ses calculs. Ceci est inadmissible, et nous sommes dans l'obligation, au nom du Peuple Camerounais qui est spolié quotidiennement de ses biens par la clique à Biya, d'organiser une manifestation devant cette clinique pour exiger le retour de Mr Ayatou et de son épouse au Cameroun.
 
Mr Ayatou a passé toute sa vie au service de la dictature. Au moment où il était Secrétaire General de la Présidence, puis Premier Ministre, il avait le pouvoir de faire construire au Cameroun des hôpitaux dignes de ce nom, ou il serait en train de se faire soigner aujourd'hui avec sa famille. Comme tous ceux qui ont dirigé ce pays sous Paul Biya, il s'est comporté comme s'il était étranger dans son propre pays. Aujourd'hui, à 77 ans, fatigué et malade, il préfère aller se faire soigner dans des cliniques construites pour des hommes riches en Suisse, aux frais des Camerounais qu'il a d'ailleurs contribué à mater lorsqu'il était Premier Ministre entre 1991 et 1992. Il faut ajouter que Mr Ayatou a droit à une carte de séjour en Suisse avec son épouse, s'il est interné dans une telle clinique pour une aussi longue période. Nous sommes aussi sur ce dossier.
 
Dans notre enquête, nous avons déniché par hasard un autre couple de dignitaires de ce régime. Il s'agit de Belinga Eboutou Martin, et son épouse Florentine Marie Ndoye Foe, installes dans la même clinique depuis deux ans, et dont les factures, toujours aux frais des Camerounais, font froid au dos. Nous sommes sur le dossier de ce deuxième couple, et ce n'est pas la peine que Mr Belinga cherche à dissimuler quoi que ce soit, parce que nous avons TOUT.
 
Voilà ! Vous avez compris pourquoi ces ennemis de la République sont prêts à tout pour maintenir le dictateur Paul Biya au pouvoir
 
Dossier de Martin Belinga Eboutou a suivre dans les prochains jours. Vous ne pouvez plus vous cacher !
 
Boris Bertolt

: Afrique Monde