Nombre total de visites : 3912529
Aujourd'hui : 263
En ligne actuellement : 3

Cameroun : MONSIEUR LE VIOLEUR LONGUE LONGUE PLEURE ENCORE ET RÉVÈLE QU’IL A ÉTÉ TORTURÉ ( Pour Médard Ntep Président d'Afrique Monde, le mot d'ordre ne change pas. Toute personne originaire du pays Bassa ne doit en aucun cas acheter le moindre CD de Monsieur le violeur Longue Longue, encore moins de danser sur sa musique. Les sois disant problèmes politique de cette girouette politocard du ventre ne nous concerne pas. Comme ce dernier nous traite de pauvres maquisards, et que les bamilékés sont riches, alors il va nous sentir)

 Annoncé comme invité de la chaîne à capitaux privés Équinoxe Tv, l’artiste engagé Longue Longue a une fois de plus coulé les larmes chaudes pour supplier le couple présidentiel Chantal et Paul Biya de lui remettre son passeport pour aller travailler .

Bien plus, l’artiste a confirmé qu’il avait été torturé pendant sa détention  comme je l’avais dévoilé lors de mon dernier live sur ma page Facebook. “J’ai eté torturé à la machette, on m’a bastonné à mort, je vous dis que jai même pissé du sang”, confie Longue Longue en larmes en direct, devant la journaliste désemparée qui lui remet un mouchoir pour les essuyer.
 
En effet, après avoir été arrêté et tabassé dans un hôtel de la capitale économique  par les éléments de la Sécurité Militaire ( SEMIL) conduits par Tabala, sur instruction du colonel assassin Joël Émile Bamkoui, Longue Longue avait été torturé à coups de machettes et de matraques, avant d’être jeté en cellule durant 48 heures. Les scènes de torture avaient été filmées par les bourreaux qui ont partagé à leurs amis.
 
Sur le plateau de la chaîne Équinoxe Tv ce dimanche , Longue Longue insiste qu’il ne veut plus exprimer ses opinions politiques et veut voir ses enfants grandir, preuve qu’il est effectivement victime de sérieuses menaces de mort. Et pour cause, l’artiste engagé a déclaré que Maurice Kamto a remporté l’élection présidentielle face à Paul Biya. Durant son interpellation, son passeport avait été retiré alors qu’il s’apprêtait à s’envoler pour le Canada pour un spectacle et une marche contre le régime.
 
Les cris de détresse de Longue Longue ont commencé le 17 avril 2019. Dans une vidéo  devant  les services du gouverneur de la région du Littoral, Longue Longue présente  des excuses de manière officielle à toute la nation. ” Là je suis devant le cabinet du gouverneur qui est le représentant du Chef de l’Etat, Président de la République. Je viens demander pardon à toute la nation. Un pardon officiel à toute la nation via le Président de la République “, suppliait-t-il.
 
Le lendemain, après avoir répondu à une convocation au commissariat de police, Longue Longue apparaissait dans une autre vidéo pour expliquer sa démarche à ceux qui croyaient qu’il avait retourné sa veste. ” Ne regardez pas cette vidéo au premier degré. Il y a des enjeux en dessous, intimidations, incarcération, interdiction de voyager, etc… Notre combat n’est pas à armes égales. Ils utilisent le pouvoir du régime pour nous mater. Le président élu Maurice Kamto a utilisé ce proverbe depuis son incarcération : Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour viendra ” ,avait-il , lancé.
 
Ayant reçu les menaces de plus en plus sérieuses de la part d’un commissaire de Police, Longue Longue  avait couru faire une autre vidéo de 3 minutes et 52 secondes, en compagnie de l’artiste Djene Djento se présentant comme un ” prince du Nkam” .  Djene Djento disait  avoir été mandaté par le village pour intercéder pour son jeune frère Longue Longue, lui aussi fils du même village. Il avait demandé à Longue Longue de se mettre à genoux dans la poussière pour demander pardon au couple présidentiel.
 
“Je suis venu demander pardon au chef de l’Etat, pardon à Eto’o Fils, pardon à tout le monde et les artistes que votre petit frère Longue Longue a offensés (…) Donnez moi une seconde chance, je demande pardon au couple présidentiel. Pardon à Papa Paul Biya, pardon à maman Chantal Biya à toutes les autorités, pardon à tous le gouvernement, pardon à tous les Camerounais. Pardon, pardon, pardon “.
 
Djene Djento, se tapant le torse d’être un artiste d’État, avait promis à Longue Longue d’aller rencontrer les autorités de Yaoundé et lui remettre le passeport après quatre jours chrono. 10 jours après, rien. Longue Longue continue de pleurer…
 
J. RÉMY NGONO - Titre: AM

: Afrique Monde