Nombre total de visites : 3855153
Aujourd'hui : 1057
En ligne actuellement : 11

Cameroun : PAUL BIYA REPART EN SUISSE, ALERTE À TOUTES LES UNITÉS DE LA BRIGADE ANTI-SARDINARDS

2019-04-07 23:57:02 - C’est le 4 avril que le Président de la République du Cameroun a publié une photo portant la légende : ” Entretien ce jour au Palais de l’Unité avec l’Ambassadeur de Suisse au #Cameroun, Son Excellence Pietro Lazzeri. Au centre de nos échanges: l’économie, l’immigration et l’assistance humanitaire”.

En fait, Paul Biya avait reçu l’ambassadeur helvétique au Cameroun pour peaufiner les derniers réglages de son voyage en Suisse. Après 205 jours , le couple présidentiel Chantal et Paul Biya va discrètement décoller ce dimanche de Yaoundé pour se rendre en Suisse. La délégation a été précédée par les services secrets dont l’expert en assassinat, le colonel Joël Émile Bankoui qui se trouve à Genève depuis une semaine.
 
Contraint par la Brigade Anti-Sardinards de rester au Cameroun depuis le mois d’octobre 2018, Paul Biya  avait  déjà fait venir un avion médicalisé pour une consultation au palais présidentiel d’Etoudi. Il avait programmé  aller faire son contrôle médical à Genève .  Le dictateur camerounais avait fait une  demande aux autorités helvétiques pour l’autorisation de survol et l’atterrissage dans leur territoire le 24 février 2019. Mais, la lettre avait fuité . La Brigade Anti-Sardinards avait contraint le couple présidentiel à  renoncer au voyage.
 
La santé du président de la république et surtout celle de son épouse se dégradant, Paul Biya a mis toutes les batteries en marche avec l’aide de la France, pour obtenir l’autorisation d’aller en Suisse pour des consultations médicales. Certains émissaires avaient déjà été envoyés avec des mallettes de billets pour créer la confusion au sein de la Brigade Anti-Sardinards et financer une unité appelée ” Brigade des patriotes ” pour acceuillir Paul Biya et son épouse.
 
Alors qu’il se trouve à Genève en ce moment, le colonel Joël Émile Bankoui a tenté de faire diversion pour faire croire qu’il venait à Paris la semaine prochaine cueillir les opposants dont moi. Pendant ce temps, les valises ont été discrètement faites au palais d’Etoudi. Chantal et Paul Biya vont donc effectivement quitter le Cameroun ce dimanche pour la Suisse.
 
205 jours sans aller changer leur sang et aller goûter aux mondanités de l’hôtel Intercontinental de Genève! Chantal et Paul Biya ne peuvent plus tenir. C’est maintenant que la vraie résistance va commencer contre l’Homme Lion qui est affaibli et vient se régénérer dans les hôpitaux qu’il n’a pas pu construire dans son pays depuis 37 ans.
 
J. RÉMY NGONO

: Afrique Monde