Nombre total de visites : 3858730
Aujourd'hui : 602
En ligne actuellement : 5

GUINÉE EQUATORIALE : ALBONDIGAS DE SARDINAS

2019-03-10 15:18:56 - QUE SONT LES ALBONDIGAS DE SARDINAS ?

En Guinée équatoriale, comme dans tous les pays côtiers, le poisson est un marqueur important de la gastronomie nationale.
 
Les albondigas de sardinas sont des boulettes de filets de sardines accompagnées d’une sauce aux poivrons et aux oignons. Elles tiennent une place de choix dans la cuisine de la Guinée Équatoriale et sont généralement accompagnées de riz blanc. Cette recette est particulièrement intéressante car elle diffère de beaucoup de recettes de sardines où elles sont généralement frites telles quelles ou bien grillées comme dans de nombreux pays méditerranéens. La peau et les arrêtes étant supprimées, ces albondigas de sardinas sont plus faciles à manger, l’odeur et le goût sont diminués. Elles peuvent être une bonne alternative aux boulettes de viande.
 
COMMENT FAIRE DES ALBONDIGAS DE SARDINAS ?
 
La texture légèrement collante des poissons gras tels que les sardines ou le maquereau se prête bien à l’élaboration de boulettes semblables à celles préparées à partir de viande hachée et permettent de se passer d’œufs pour les faire tenir. Le principe reste le même, hacher les filets et les combiner à d’autres ingrédients pour les parfumer. Ici les filets de sardines sont préalablement blanchis dans une casserole d’eau bouillante. Une fois égouttées et hachées, la sardine est mélangée à de l’ail, de l’oignon et du piment. On forme alors une pâte collante et on façonne des boulettes en se huilant les mains. Les albondigas de sardinas sont ensuite frites quelques minutes dans de l’huile chaude.
 
D’autre part, la sauce est élaborée à partir d’oignons et de poivrons. Puis, cette dernière est aussi réduite à l’état de pommade. On peut alors disposer les boulettes cuites dans la sauce pour combiner parfaitement les saveurs des albondigas de sardinas et en terminer la cuisson doucement. Ce plat est servi chaud avec du riz blanc en guise d’accompagnement.

QUELLE EST L’ORIGINE DES ALBONDIGAS DE SARDINAS ?
 
Le mot albondigas vient de l’arabe hispanique habibi et de l’arabe classique bunduqah. Louis del Marmol, historien de la ville de Grenade, mentionne les albondigas dans sa Descripción general de África (1573). “Ils vendent des nouilles, des almojabanas et des albondigas aux épices et frites dans l’huile”.
 
En Espagne, les mots albondiga et almondiga sont utilisés. On retrouve ce mot en Ladino sous la forme de mandigas. La Guinée Equatoriale, de part sa position géographique est exposée aux colons Européens depuis le XVe siècle. Ce sont les navigateurs portugais qui s’y sont installé les premiers, puis les Espagnols en 1777 après le traité de San Ildefonso qui fait de l’Espagne le nouveau propriétaire d’une partie des colonies portugaises. C’est cette présence qui influença la cuisine équatoguinéenne et popularisera les albondigas de sardinas dans les iles du pays et sur le continent.
 
QUELLES SONT LES AUTRES VERSIONS DE BOULETTES DE POISSON DANS LE MONDE ?
 
Toutes les villes portuaires comptent au moins une recette de boulettes de poisson, l’assaisonnement lui, diffère en fonction des goûts et des produits fréquemment utilisés. La différence majeure qui réside entre toutes ces recettes est plutôt à chercher du côté de l’habillage de ces boulettes. Certaines sont panées, d’autres frites telles quelles, d’autres encore peuvent être trempées dans une pâte à beignets comme les célèbres accras de morue.
 
Les boulettes de sardines sont communes à tout le bassin méditerranéen. Au Maroc, on y ajoute du riz, de la coriandre, du cumin et du paprika. La sauce aux poivrons est remplacée par de la tomate.
 
En Sicile, on ajoute de la chapelure, du persil, de la menthe, du citron et du parmesan.
 
En Espagne, on ajoute également du pimenton dans ces boulettes.
 
A Venise, les boulettes de poisson sont appelées polpette et peuvent contenir du thon ou encore de la morue.
 
En Afrique, les Sénégalais préparent des boulettes appelées thiou à partir de filet de poisson capitaine. Elles sont servies avec une sauce a la tomate, piment et poivron.
 
En Asie, on compte de nombreuses recettes de boulettes de poisson généralement servies en soupe telles que les tahu kok ou les pempek d’Indonésie, le youg tau foo ou le mee pok de Malaisie. Les bola-bola aux Philippines et les kaeng khiao wan luk chin pla de Thaïlande où les boulettes sont accompagnées d’un curry.
 
Bien sûr, les Scandinaves préparent aussi des boulettes de poisson telles que les fiskbullar en Suède et les fiskerboller en Norvège. En Suède, ces boulettes sont accompagnées de purée, de petits pois, d’aneth, de caviar et d’une sauce aux crustacés. En Norvège, on les sert avec une sauce béchamel et une purée de pommes de terre.
 
Sur les Îles Féroé, les boulettes sont appelées knettir et contiennent de la graisse de mouton en plus de la chair de poisson hachée.
 
En attendant, nous vous encourageons à préparer ces délicieuses boulettes de sardines de Guinée Équatoriale et à savourer leurs riches saveurs.
 
Les albóndigas de sardinas sont des boulettes de sardines pimentées traditionnelles en Guinée Équatoriale.
 
Ingredients
1 poivron rouge , haché
1 poivron vert , haché
1 oignon , haché finement
1 oignon , haché grossièrement
500 g de filets de sardines fraiches
2 piments rouges (ou verts)
3 gousses d'ail
Sel
150 g de farine
Huile végétale
Matériel
Cocotte
Mortier et pilon
Instructions
Sauce
Chauffer 4 cuillères à soupe d’huile dans un faitout et faire frire l’oignon grossièrement haché pendant 4 minutes, à feu moyen, ou jusqu’à ce qu’il soit tendre et doré.
 
Ajouter les poivrons hachés et une pincée de sel.
Poursuivre la cuisson pendant environ 5 minutes en remuant fréquemment.
Verser ce mélange dans un mortier et le piler jusqu’à le réduire en pâte. Réserver.
Plonger les piments dans un grand volume d’eau bouillante pendant 3 minutes afin de le ramollir. Les égoutter.
 
Dans un autre mortier, déposer l'oignon finement haché, l'ail et le piment et piler ce mélange jusqu’à le réduire en pâte. Réserver.
Albóndigas
 
Faire bouillir une grande quantité d'eau légèrement salée dans une marmite. Y plonger les filets de sardine et les cuire pendant 3 minutes.
Bien égoutter les sardines et les hacher.
 
Ajouter les sardines dans le second mortier où se trouve le mélange d’oignon, ail et piments. Saler et bien mélanger le tout à l’aide du pilon.
 
Se huiler les mains et former des boulettes avec la pâte de sardines.
 
Passer toutes les boulettes dans la farine.
 
Chauffer un bain d’huile dans une poêle à bords hauts et faire frire les sardines à feu moyen pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient cuites et dorées.
 
Verser la sauce réservée dans un grand faitout et la chauffer à feu moyen-doux.
Déposer les boulettes dans cette sauce et laisser mijoter pendant 10 minutes à couvert.
Servir chaud avec du riz blanc.
 
 
by Renards Gourmets
 
 
 

: Afrique Monde