Nombre total de visites : 3795940
Aujourd'hui : 709
En ligne actuellement : 4

Voyage annoncé de Paul Biya : le président camerounais attendu de pied ferme par la diaspora (tomates et œufs pourris prêts)

2019-02-23 15:05:19 - Canular, test ou réalité ? Un message du Chef d'Etat Major du président camerounais et adressé au Ministre des Relations extérieures circule depuis jeudi, faisant état d'un déplacement de Paul Biya, qui devrait se retrouver à Lyon en France dimanche, après une brève escale à Genève en Suisse où le candidat malheureux à la présidentielle d'octobre 2018 mais maintenu grâce au Conseil Constitutionnel à la tête du Cameroun en attendant… a ses habitudes vacancières et médicales.

Certes le message n'est pas explicite sur la nature du voyage du président légal du cameroun à Lyon (visite e médicale donc privée, voyage officiel ou d'affaires) pas plus qu'il n'est disert sur les mobiles de l'escale en Suisse.

Toujours est-il que ce message qui avise son destinataire que le vieux président de 86 ans voyagera à bord  d'un BOEING 787-800 immatriculé 2D-EER a mis la puce à l'oreille des éléments déterminés de la Brigade Anti Sardinard, à l'origine del'interdiction formelle faite à l'illustre homme de séjourner dans leurs pays de résidence, qui se sont aussitôt mis à investiguer.

Après quoi, ils ont lancé l'alerte depuis vendredi soir, pour que les animateurs de leurs antennes en Suisse se tiennent prêts à réserver  au président un accueil digne de celui qu'on peut réserver à tout auteur d'un hold-up électoraljets de tomates et œufs pourris, comme préu depuis le mois de novembre où ils ont empêché l'invité de Emmanuel Macron de participer au dernier Forum sur la Paix de Paris 

Alpha ici Bas USA, le Colis est en route pour Genève, je répète en route pour Genève

Actionnez l'operération TOP

Une fois de plus, ils insistent que le prédécesseur de Maurice Kamto aille respirer les odeurs fétides des mouroirs publics appelés hôpitaux au Cameroun. De préférence, s'il souhaite recevir des soins médicaux, à l'hôpital Laquintinie de Douala où fut éventrée Monique Koumatekel  en 2016.

"Fracassante sera la chute", a-t-on coutume de dire! mais pour le président national du RDPC, dur sera le maintien au pouvoir avec une diaspora aussi iconoclaste qu'impertinente !

Sam Mayem et Natondi K.

: Afrique Monde