Nombre total de visites : 3795975
Aujourd'hui : 744
En ligne actuellement : 4

Venezuela : Les Etats-Unis encerclent militairement le Venezuela

2019-02-21 23:40:03 - Les récents mouvements de troupes étasuniennes, rapportés par des sources publiques et des médias, confirment que Washington se prépare à encercler militairement la République Bolivarienne du Venezuela avec l’excuse d’une prétendue "intervention humanitaire".

Cuba a assuré le 13 février dernier, par une déclaration du Gouvernement Révolutionnaire, que les Etats-Unis avaient l’intention de fabriquer " un prétexte humanitaire pour lancer une agression militaire contre le Venezuela " et a dénoncé des vols militaires dans la région des Caraïbes comme faisant partie des préparatifs.
 
Bien que des sources à Washington et dans certains des pays concernés se soient empressées de nier les accusations cubaines, les dernières informations disponibles confirment et renforcent les preuves d’un siège militaire prémédité contre Caracas.
 
"Les États-Unis accumulent silencieusement leur puissance militaire près du Venezuela ", a déclaré le journaliste et expert militaire britannique Tom Rogan dans le Washington Examiner. "Une importante présence navale et maritime américaine est en train d’opérer près de la Colombie et du Venezuela. Que ce soit ou non une coïncidence, ces déploiements offrent à la Maison-Blanche un éventail croissant d’options.
 
Selon Rogan, en moins d’une semaine, le Pentagone est en mesure de déployer 2 200 marines, avions de combat, chars et deux porte-avions au Venezuela.
 
Les trois pointes du trident nord-américain sont les Caraïbes, la Colombie et le Brésil. Ce n’est pas un hasard si l’amiral Craig Faller, chef du Commandement Sud, s’est rendu ces dernières semaines à Bogotá, Brasilia et Curaçao sous le couvert de la prétendue organisation pour la remise de " l’aide humanitaire " au Venezuela.
 
 
Avec l’autorisation des Pays-Bas, les États-Unis organisent un centre de distribution de l’aide supposée sur l’île de Curaçao, à quelques kilomètres des frontières avec le Venezuela.
 
Mais la mobilisation militaire est beaucoup plus large dans la région des Caraïbes. Dans la dénonciation cubaine, il est expliqué comment, entre le 6 et le 10 février 2019, des vols d’avions de transport militaire ont été effectués vers l’aéroport Rafael Miranda de Porto Rico, la base aérienne San Isidro en République Dominicaine et d’autres îles des Caraïbes stratégiquement situées.
 
Maintenant s’ajoute l’annonce que la marine américaine a déployé un groupe d’attaque avec un porte-avions (CSG) dans l’océan Atlantique et face aux côtes de Floride.
 
par CubaDebate

Trad. A. Arroyo (France-Cuba)

Traduction SLT

: Afrique Monde