Nombre total de visites : 3858740
Aujourd'hui : 612
En ligne actuellement : 1

POUR SON 86ÈME ANNIVERSAIRE, PAUL BIYA DONNE UN CADEAU DE 10 MILLIARDS À SES MINISTRES

2019-02-14 13:45:43 - Né le 13 février 1933, Paul Biya a mis le petit plat dans les grands pour fêter son 86 ème anniversaire. Effervescence dans toutes les sections de son parti RDPC où les les réjouissances ont été organisées à travers le pays. Un a été réquisitionné pour aller à l’Université Yoaundé pour transporter comme les étudiants ” sardinards ” afin qu’ils aillent prendre part à la célébration et aux motions de soutien au président de la république ” Paul Biya toujours chaud gars”, au Palais des congrès de Yaoundé.

Les étudiants, transportés tels des moutons et chantant à l’unisson, ont reçu chacun la somme de 2.000 francs CFA. Voilà donc les 500000 emplois que Paul Biya avait promis à la jeunesse lors de son allocution du 11 février, qui viennent d’être créés. Il a même fait plus, puisque plus de 700 000 jeunes ont été mobilisés pour à travers d’autres sections pour chanter les louanges à Paul Biya, ” le président des jeunes”, mais dont tout le gouvernement n’est composé que de vieillards.
 
Paul BIYA lui-même a pris l’hélicoptère pour aller célèbrer son anniversaire avec toute sa famille et ses proches, dans son village à Mvomeka’a . La chapelle Sainte Étienne de Mvomeka’a  été réquisitionnée pour faire un culte d’action de grâce pour demander à Dieu d’accorder encore 100 ans supplémentaires  sur les 86 ans de Paul Biya afin qu’il continue à diriger le Cameroun vers la terre promise. Les réjouissances grandioses se sont poursuivies dans sa résidence où Paul Biya est apparu en forme, arborant un chapeau blanc  comme le maréchal Mobutu, pour souffler sur le gâteau.
 
Comme cadeau d’anniversaire, Paul Biya a pris la décision d’augmenter les salaires de ses ministres qui viennent pourtant de détourner les 2000 milliards de la CAN, et qui ont tous des châteaux et des véhicules de luxes remplis dans leurs garage.
 
Ainsi, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a signé un arrêté qui augmente  les indemnités de session versées aux membres des comités et groupes de travail interministériels.Ces indemnités de session sont réservées au Chef du gouvernement et aux ministres Gouvernement. Ces primes de supervision seront prélevées à hauteur de10% et vont coûter à l’Etat plus de 10 milliards de francs  CFA par an, soit 70 milliards d’augmentations de salaires durant le septennat ! Quel cadeau à chaque gâteau !
 
Paul Biya lui-même n’a jamais déclaré son salaire. Il puise dans les caisses de l’Etat et les caisses noires quand il veut et comme il veut. Pendant ce temps, il demande au bas peuple de continuer à serrer la ceinture pour attendre l’émergence en 2035.
 
J. RÉMY NGONO

: Afrique Monde