Nombre total de visites : 3821371
Aujourd'hui : 429
En ligne actuellement : 2

LE FRANC CFA EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

2019-01-30 07:14:41 - La France avait été colonisée par l’Allemagne Nazi. La métropole allemande créa ce qu’on appele compte des opérations. À travers le Compte des opérations, l’Allemagne pouvait contrôler la totalité de l’argent de la France et piloter son Économie, . Le Nazisme fu alors considéré comme un crime contre l’humanité.

Les Africains ont aidé la France à se libérer du Nazisme, et la France pour remercier l’Afrique à faire surgir le Nazisme monétaire en créant le compte des opérations qui est un héritage du nazisme.
 
Puisqu’ avant la libération de la France, Degaule avait déjà créé la zone franc en 1939, et après sa libération en 1944, l’Afrique va recevoir le 25 décembre 1945, comme cadeau de Noël, le FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique) avec la méthode Nazi qu’est le compte des opérations.
 
Alors, si le Nazisme est un crime contre l’humanité, le FCFA est aussi un crime contre l’humanité car il est une pratique Nazi.
 
Aujourd’hui, L’Italie se prononce après un journal allemand en 2015.
 
Mais nous sommes au front depuis, et nos sous-préfets appelés par abus de langage dirigeants préfèrent lutter pour conserver le pouvoir.
 
À titre de rappel.
 
LES 10 CHOSES À RETENIR SUR LE FRANC CFA :
 
1. Le Franc CFA fut créé le 26 Décembre 1945 par décret du General de Gaulle.
 
2. Le sigle Franc CFA signifie « Franc des Colonies Françaises d’Afrique ».
 
3. Le Franc CFA est une monnaie coloniale française imprimée à Chamalières en France.
 
4. Ce système met en esclavage 15 pays d’Afrique (Comores inclus) et constitue le seul système monétaire colonial au monde encore en activité.
 
5. Cette monnaie étant arrimée à l’Euro, les pays africains sont dès lors inscrits en 2ème division de la zone euro. A ce titre, il ne bénéficie d’aucune aide la Banque Centrale Européenne (BCE).
 
6. Le Franc CFA est un système qui enrichit la France, en transférant systématiquement au Trésor Français les devises étrangères (dollars, euro, yen).
 
7. Plus de 12 milliards d’euros venant des banques centrales africaines sont stockés au Trésor français dans un compte d’opération. Cela signifie que ces pays africains ont accès seulement à 15 % de leur argent.
 
8. La France place cet argent dans des placements financiers juteux générant ainsi des intérêts (plusieurs centaines de millions d’euros)
 
9. A chaque fois que l’Etat français prête de l’argent à un pays africain, c’est avec les intérêts générés par ce compte d’opération. Comble de l’ironie, l’Etat français demande aux pays africains de le rembourser plus tard.
 
10. Dans les 3 banques centrales de la zone franc, des administrateurs français siègent aux Conseils d’Administration (CA) et possèdent un droit de veto garantissant ainsi la mise en œuvre des intérêts stratégiques de la France en Afrique.
 
Connaître ça par cœur nous aidera dans notre combat quotidien .
 
Romario Mahugnon AWADIDA
 
Par CF

: Afrique Monde