Nombre total de visites : 3775263
Aujourd'hui : 188
En ligne actuellement : 2

UN CHAUFFAGISTE SE PASSE POUR UN PILOTE POUR TUER SALA

2019-01-26 15:56:32 - Après Ngolo Kante qui était prêt à mettre la main dans sa poche pour financer les recherches d’Emiliano Sala, c’est la famille du joueur argentin  et son agent quiont décidé de reprendre les recherches, avec leurs propres moyens financiers. Ces derniers ont fait  appel à des bateaux et des plongeurs. L’information a été confirmée par Martín Molteni, ami d’enfance d’Emi Sala.

La police de Guernesey avait  annoncé  jeudi après-midi la fin des recherches de l’avion dans lequel avait embarqué Emiliano Sala lundi soir. Sans avoir trouvé la moindre trace de l’appareil et de ses deux passagers.
 
La police de Guernesey avait expliqué qu’elle a pris “la décision difficile” de mettre un terme aux recherches de l’avion disparu lundi soir à proximité des îles anglo-normandes, qui n’ont pas permis de localiser la moindre trace de l’appareil, ou de ses deux passagers, l’attaquant argentin Emiliano Sala et le pilote, David Ibbotson.
 
Les recherches, au total, ont duré 24 heures, avec 80 heures de vol combinées pour les trois avions et les cinq hélicoptères utilisés. Une zone d’environ 4 400 kilomètres carrés a été inspectée, parfois plusieurs fois. Les secours ont expliqué avoir utilisé “toutes les informations à leur disposition”, comme les données cellulaires ou satellites potentiellement émises par l’avion ou un téléphone portable, en vain.
 
La consigne a été donnée à tous les bateaux ou avions passant dans la zone de continuer à chercher d’éventuelles traces de l’avion disparu.
 
Est-ce un accident ou un enlèvement ? Pourquoi le deuxième pilote expérimenté est-il juste parti signer sans monter dans l’appareil ? Pourquoi décoller sous la neige  et prendre la direction contraire des vents au lieu de contourner? Les informations concernant ce pilote donnent encore plus froid au dos.
 
D’abord présenté comme Dave Henderson, un pilote « très expérimenté », l’homme derrière les commandes du Piper PA-46-310P disparu des radars vers 21 heures lundi soir, était en fait un autre « Dave », David Andrew Ibbotson, selon les conclusions d’une enquête parue dans un journal local anglais, le Grimsby Telegraph. Il a pour profession, chauffagiste et parfois Dj.
 
The Times révèle de surcroît que l’avion qui transportait Emiliano Sala n’avait même  pas de licence commerciale et n’était donc pas autorisé à prendre en charge des passagers ayant payé. Comment pouvait-on faire voyager un joueur qui venait de signer un juteux contrat dans un vieux coucou clandestin piloté par un clandestin? Peut-on imaginer que Sala voulait faire des économies alors qu’un jet privé lui aurait coûté moins de 5000 euros ?
 
Par CF

: Afrique Monde