Nombre total de visites : 3908414
Aujourd'hui : 1031
En ligne actuellement : 1

Cameroun-Marche du 23/01/2019 : Le président élu Maurice Kamto condamne l'Arrestation des députés J-M. Nitcheu et Joshua Osih

2019-01-25 06:47:38 - Olivier Bibou Nissack, porte-parole du candidat  victorieux à la présidentielle du 7 octobre 2018, Maurice Kamto, a rendu public jeudi  l'indignation de l'homme politique suite à la répression policière qui a émaillé la marche pacifique du 23 janvier organisée par le président régional du SDF du Littoral, Jean-Michel Nitcheu.  Une répression matérialisée par l'arrestation de  nombreux manifestants et de deux leaders de l'opposition, Jean-Michel Nitcheu et Joshua Osih, par ailleurs députés SDF de Wouri-Centre et Wouri-Est  à l'Assemblée Nationale.

Ci-dessous, la déclaration du porte-parole de Maurice Kamto 
 
"Le Président Élu, Maurice KAMTO, s'indigne, condamne et s'offusque du traitement policier brutal et arbitraire réservé hier mercredi le 23 janvier 2019, à deux députés de la nation et aux personnes manifestant à leurs côtés à Douala dans le cadre de l'exercice de leurs droits constitutionnels de liberté de manifestation et d'expression. Ces faits sont d'autant plus graves qu'ils s'appliquent à des élus en fonction au Parlement tous les deux.
 
Il est totalement inacceptable que par la violence et l'arbitraire, les forces de l'ordre viennent ainsi par leurs agressions faire barrage à l'exercice par les Camerounais de leurs droits constitutionnels fondamentaux."
BN

Cameroonvoice

: Afrique Monde