Nombre total de visites : 3821372
Aujourd'hui : 430
En ligne actuellement : 2

Cameroun :« Comment un maitre de conférence, 52 ans sonnés dort chez son père ? » Question à Owona Nguini

2019-01-24 02:28:19 - Emerveillé sans nul doute par les prouesses grand-gueulardes de cet ancien "opposant repenti" au nom du lien du sang, anti-tontinard viscéral et pain-sardinophile assermenté, un vice-président du MRC, Mamadou Mota –pour ne pas le nommer-, s'est penché, pour s'en inquiéter, sur les méandres de l'existence de ce docteur ès Sciences de la désintégration nationale, Option "Maurika"-phobie, qui a peine à faire le deuil de l'allaitement … paternel à 52 balais dans le dos. 

Beaucoup l'ignoraient encore, mais la décharge cinglante de Mamadou Mota semble indiquer que le « MEON » national ferait encore du « paapa éehé yaayaa-toooh » !  Et se disputerait joyeusement le pain-beurre-chocolat ou le pain-sardine avec ses cadets.  
 
Si l'on est pas d'accord avec cette interprétation, il n'y a qu'à lire le texte même de Mamadou Mota (ci-dessous, sus le titre de "l'incapable #Méon") pour se faire sa propre opinion :
 
l'incapable #Méon
 
Comment un maitre de conférence, 52 ans sonné dort chez son père ? On peut être mal chanceux, si au moins l'école qui est la clé de la vie nous a été refusée . le concernant son père est agrégé et génétiquement il est au moins prédisposé a être docteur. 
 
Il l'est d'ailleurs c'est la loi de Mendel. Comment ce fauconneau peine-t-il a s'envoler du nid? Acariâtre, haineux, désorienté voyant une vie bâtie sur le superflu notre compatriote s'en prend à ceux qui ont réussi, du moins qui ne dorment plus chez leur géniteur. 
 
Le cordon ombilical se coupe a la naissance pour l'espèce humaine mais pour les homo sardinus ce cordon persiste, c'est la preuve de l'évolution : the survival of the fittest.
 
Natondi K.

: Afrique Monde